Talus
Revue de pressqu’hebdomadaire

Accueil > La revue > Talus du 12 novembre 2019

Talus du 12 novembre 2019

mardi 12 novembre 2019, par Talus

Téléchargements :

 

 

 

Page de garde

Talus du 12 novembre 2019

Sommaire

International

Palestine : Le BDS est légitime pour la Suède

Palestine bis

Palestine selon joffrin

Mise au point de Alain Gresh

Palestine, encore

Le second Anschluss

zuckerberg

bolsonaro : des liens (qui ne libèrent pas)

Le Davos du désert

Ici ou pas bien loin

Flicage vidéo en échec

Le Parlement doit rejeter le flicage fiscal des réseaux sociaux

Islam : « sondage-choc » à la Une

Communiqué du  Congrès national de la Libre Pensée

Affaire des suicides à france télécom : " Appelez-moi maître… "

Flash-ball : le lycéen nantais jugé co-responsable du tir qui l’a éborgné

Gilets jaunes: le biologiste qui enquête sur les gaz lacrymogènes arrêté

Pour défendre les pesticides, la FNSEA invente le délit de « pollution démocratique »

Le Capitalisme, cause de la malnutrition infantile

Pesticides & compagnie

Yannick Jadot, une écologie dépassée ?

Le Capitalisme, cause de la malnutrition infantile

J+19 après l’incendie de l’usine lubrizol

Gaz & flouze à tous les étages

Éducation nationale retraite ou suicide ?

Salaire des patrons du CAC 40 : record battu avec 5,77 millions d'euros en moyenne

En vrac

Contre le " journalisme de préfecture ", pour la presse libre locale

Travailler mon c**

L'Église va verser une somme forfaitaire aux victimes de prêtres pédophiles

Salut les guerrières !

Comment je suis devenue anarchiste

Bonne(s) nouvelle(s)

Le projet immobilier EuropaCity aux orties

Lula libre !

Entretien des câbles

Je suis Cléone

Marronnage (esclavage)

Comportement humain

Dans la gare d’Aurillac

ADP

 

International

 

Palestine

Le BDS est légitime pour la Suède

La nouvelle ministre suédoise des Affaires étrangères, Ann Linde, a déclaré que le mouvement de boycott (BDS) est légitime et que le gouvernement de son pays " ne voit pas de similitude entre ses activités et des activités antisémites ". […]

BDS : Boycott, Désinvestissement, Sanctions.

 

Cul de lampe

 

Palestine bis

En expulsant en masse les Bédouins, Israël veut chasser tous les Palestiniens de leurs terres ancestrales

[...] La semaine dernière, 36 000 Bédouins – tous citoyens israéliens – ont découvert que leur État allait faire d’eux des réfugiés dans leur propre pays en les poussant dans des camps de transit. Ces Israéliens, apparemment, n’appartiennent pas à la bonne espèce de citoyens. [...]

 

Cul de lampe

 

Palestine selon joffrin

Pour donner un point de vue radicalement différent :

BDS, dessous d’un boycott un merveilleux édito plein d’humanisme de maître joffrin de libé se termine ainsi :

[…] BDS rejoint, sous les atours d’une action légale et pacifique, les mouvements les plus extrémistes. Ainsi beaucoup de militants sincères, qui croient lutter pour le droit international, risquent de se retrouver instrumentalisés au profit d’une entreprise extrêmement douteuse.

 

Si l’une d’entre vous pouvait faire passer le message à Madame la ministre suédoise…

& pis alors, jojo, c’est pas l’tout, on fait quoi pour calmer les guerrières ardeurs colonisatrices d’israël ? On prie YHWH d’intervenir ? Le souci, c’est que ça fait perpète qu’il ou elle… ou les deux (?), n’a pas pointé le bout de son nez. À moins que les catastrophes en série ne soient une de ses manifestations pour nous rappeler son " parrainage "…

& vous admettrez que tchernokushimabrizol, c’est bien pire que les Gilets Jaunes.

 

Cul de lampe

 

Mise au point

En cherchant tout à fait autre chose, j’ai retrouvé :

Ce que Laurent Joffrin ne nous dit pas

de Monsieur Alain Gresh qui, à l’époque bossait encore au Diplo.

 

Ce qui fait qu’il m’est inutile de décortiquer davantage par écrit la prose de l’éditocrasseux.

 

Cul de lampe

Palestine, encore

Dans Orient XXI

Les Palestiniens d’Israël contre les gangs et la passivité de l’État

Image2

11 août 2018, Tel-Aviv. — Rassemblement dans le square Rabin contre la loi « Israël, État-nation du peuple juif » VOA

[…] Finalement, nous nous sommes levés pour protester

Un million et demi de Palestiniens vit à l’intérieur de la " ligne verte ", ces frontières d’Israël issues de la naissance du pays en 1948. Citoyens arabes dans un État d’Israël qui s’est alors défini comme " juif et démocratique ", nous sommes des " effets collatéraux " non désirés dans la société israélienne, aux marges du conflit israélo-palestinien sur une terre qui a été confisquée à 97 %. La minorité palestinienne d’Israël vit la réalité de la discrimination dans un " État juif " dont la définition " fondamentale " ne fait aucune place à la nationalité arabe, bien au contraire, car l’Arabe est ici l’éternel ennemi du juif israélien. […]

 

À l’appui de cette déclaration, un article de Haaretz :

This Israeli City Has 25% Arab Residents, but Won't Open a School for Them

There are four Arabic-speaking preschools in Nof Haglil, but nowhere for children to go afterward. Frustrated by false promises, these families are taking the case to the Supreme Court

It s a very good idea to open an Arab school here. Why travel for an hour, sometimes even an hour and a half, in each direction? After all, aren t you residents here? Don t you have rights like the Jews? […]

Cette ville israélienne a 25% de résidents arabes, mais n'ouvrira pas d'école pour eux.

Il y a quatre écoles maternelles arabophones à Nof Haglil, mais les enfants n'ont nulle part où aller par la suite. Frustrées par de fausses promesses, ces familles portent l'affaire devant la Cour suprême.

C'est une très bonne idée d'ouvrir une école arabe ici. Pourquoi voyager pendant une heure, parfois même une heure et demie, dans chaque direction ? Après tout, vous n'êtes pas résidents ici ? N'avez-vous pas des droits comme les Juifs ? […]

 

Cul de lampe

 

Le second Anschluss (annexion)

Contrairement à la belle histoire du discours officiel, la réunification n’a pas eu lieu :

Les conséquences funestes de la chute du Mur de Berlin

Le ministre allemand des Affaires étrangères, dans une tribune publiée par Le Monde, falsifie et instrumentalise l’Histoire au service de « l’unification européenne »

Le trentième anniversaire de la chute du mur de Berlin suscite, en France en particulier, une profusion d’hommages émus, de glorifications emphatiques, de louanges satisfaits.

Dans ce concert univoque, la contribution du ministre allemand des Affaires étrangères publiée par Le Monde (04/11/19) mérite une mention particulière. Il est probable en effet qu’Heiko Mass n’aurait pas osé faire paraître un tel texte dans son propre pays. [...]

 

Dans le Diplo de novembre aussi (abonnés), un article sur ce thème :

Il y a trente ans, la chute du mur de Berlin

Allemagne de l’Est, histoire d’une annexion

L’exultation, la liberté, un violoncelliste virtuose jouant au pied d’un mur ébréché, d’autres possibles, la promesse de " paysages florissants  " : la geste du 9 novembre 1989 se chante d’ordinaire sur l’air de l’♬Hymne à la joie. Mais, depuis quelques mois, la discordance entre le grand récit de la " réunification " et la violence qui suivit cette révolution dite pacifique apparaît au grand jour. Avec les scores supérieurs à 20 % obtenus cette année par le parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (AfD) dans plusieurs Länder de l’ancienne République démocratique allemande (RDA), les sondages où " 58 % des Allemands de l’Est ont le sentiment de n’être pas mieux protégés de l’arbitraire étatique qu’en RDA " (Die Zeit, 3 octobre 2019), le succès d’ouvrages qui dévoilent les années 1990 du point de vue des " perdants ", la commémoration de la chute du Mur prend une tonalité moins triomphale que les précédentes.

Quelque chose cloche dans la belle histoire d’une généreuse Allemagne de l’Ouest offrant à son voisin ruiné par quatre décennies de dictature communiste le deutschemark et la démocratie. [...]

Dans les semaines qui suivent la chute du Mur, l’écrasante majorité des opposants au régime aspire non pas à l’unification, mais à une RDA démocratique — à 71 %, selon un sondage du Spiegel (17 décembre 1989). […]

Fort du soutien des États-Unis et de la passivité d’une URSS affaiblie, la République fédérale dirigée par le chancelier conservateur Helmut Kohl procède en quelques mois à un spectaculaire coup de force : l’annexion d’un État souverain, la liquidation intégrale de son économie et de ses institutions, la transplantation d’un régime de capitalisme libéral. […]

À cet égard, M. Wolfgang Schäuble, ministre de l’intérieur de la RFA chargé des négociations du traité d’unification, tient à la délégation est-allemande, au printemps 1990, des propos sans ambiguïté : " Chers amis, il s’agit d’une entrée de la RDA dans la République fédérale, et pas du contraire (…) Ce qui se déroule ici n’est pas l’unification de deux États égaux ". […]

C’est moi qui graisse & souligne dans les citations du Diplo.

wolfgang schäuble, ça vous rappelle sans doute quelque chose : le sinistre allemand de l’économie, intraitable sur le démantèlement  de la Grèce au profit de quelques entreprises (deutsche bank, crédit agricole, siemens…) & retraités allemands, il était déjà à la manœuvre à cette époque.

Un beau résultat pour ce merveilleux chantre du libéralisme :

[…] En juillet, la production industrielle chute de 43,7 % par rapport à l’année précédente, de 51,9 % en août et de près de 70 % fin 1991, tandis que le nombre officiel de chômeurs grimpera d’à peine 7 500 en janvier 1990 à 1,4 million en janvier 1992 — plus du double en comptant les travailleurs au chômage technique, en reconversion ou en préretraite. Aucun pays d’Europe centrale et de l’Est sorti de l’orbite soviétique ne réalisera plus mauvaise performance… […]

Si un politicard vous dit encore " je vais lutter contre le chômage " ou " mon ennemi, c’est la finance ", vous saurez que la litanie est bien plus loin de la nouveauté que du mensonge.

Erratum : j’crois ben que j’m’ai encore trompé, l’hymne à la joie, c’est pas de Frederyck mais de Ludwig !!! Ahlala, quel Mahler.

Vous allez me reprocher cette fois que l’orchestre symphonique y’est pas au complet & bien d’autres choses mais j’ai pas trouvé l’interprétation de Eugen Jochum, c’est sans doute pour ça.

Cul de lampe

 

Haaretz : Fesses de bouc

Que Mark Zuckerberg continue à donner une plateforme aux nazis sur Facebook

Zuckerberg est le fournisseur le plus prolifique de l'idéologie nazie aujourd'hui. Au moins, il le fait pour l'argent, contrairement aux Juifs qui aident les antisémites par dogme - ou par opportunisme.

 

Pour compléter :

Techouva

International Fact-Checking Network: New Worldwide Ministry of Truth? Comme vous l’avez deviné, c’est en angliche (une traduction est en cours, elle sera bientôt sur le site)

.@AOC asks important questions about what politicians can do on @facebook under its new policy, about so-called social media bias against conservatives, and about why a publication with ties to white supremacists is an official Facebook fact-checker.

We deserve better answers.

Ouais, ça aussi, ç’keu vous êtes perspicaces, ça m’épate (à la carbonara)…

À propos, AOC c’est pas du tout appellation d’origine contrôlée : Alexandria Ocasio-Cortez un aperçu de cette députée en action ICI

& cette dame pose d’importantes questions (à zuckerberg, NdTalus)

- sur ce que peuvent faire les politicards sur fesses de bouc avec sa nouvelle politique

- sur le soi-disant parti pris des médias sociaux contre les conservateurs & - sur le pourquoi une publication liée aux suprématistes blancs y est un traqueur de bobards officiel.

Nous méritons de meilleures réponses.

 

Cul de lampe

 

bolsonaro : des liens (qui ne libèrent pas)

Image8

Jair Bolsonaro e Eduardo Bolsonaro confraternizam com Fabrício Queiroz, amigo da família Bolsonaro há mais de 30 anos. Foto: Reprodução

Jair Bolsonaro et Eduardo Bolsonaro fraternisent avec Fabrício Queiroz, un ami de la famille Bolsonaro depuis plus de 30 ans. Photo : Reproduction

 

Bolsonaro pode não ter relação com a morte de Marielle, mas tem tudo a ver com os suspeitos

Bolsonaro n'a peut-être rien à voir avec la mort de Marielle, mais a tout à voir avec les suspects.

Vous allez pouvoir réviser votre portugais mais un petit coup de main pour mieux comprendre le début :

Dans une déclaration à la police civile, un portier de la copropriété où vit le président à Rio de Janeiro a déclaré que c'est Jair Bolsonaro qui avait autorisé, quelques heures avant le crime, l'entrée d'Élcio Queiroz, un des miliciens soupçonné du meurtre de Marielle. Il rencontrait Ronnie Lessa, l'autre suspect, qui vivait également dans cette copropriété.

Pour celles qui lisent le portugais (ce texte-là n’est pas disponible en anglais au moment où j’écris, la traduction est en cours) sur le site the Intercept :

Bolsonaro pode não ter relação com a morte de Marielle, mas tem tudo a ver com os suspeitos

bolsonaro n'a peut-être rien à voir avec la mort de Marielle, mais tout à voir avec les suspects.

Elcio de Vieira Queiroz ao lado do presidente Jair Bolsonaro(foto: Reprodução/WhatsApp)

Elcio de Vieira Queiroz ao lado do presidente Jair Bolsonaro

Elcio de Vieira Queiroz à côté du président Jair Bolsonaro

Source de la photo

 

Cul de lampe

 

La Future Investment Initiative (FII) : le Davos du désert

 

Image1

Manifestation contre le prince héritier Mohammed ben Salmane (AFP)

 

Davos du désert : malgré les critiques, les milieux d’affaires se jettent dans les bras de MBS

[…] Un an après le meurtre de Jamal Khashoggi et alors que les ONG s’inquiètent de la répression exercée par le royaume à l’encontre de ceux qui le critiquent, les entreprises se bousculent au sommet économique mondial qui s’ouvre ce mardi à Riyad. […]

Comme le souligne le site Express Business, « les milieux d’affaires ont depuis longtemps pardonné les Saoudiens pour le meurtre de Khashoggi ». […]

Quelle surprise : les milieux d’affaires sans mémoire ! Comme pour les calculettes qui leur servent de comprenettes, y’a que les chiffres qui comptent (ha ha ha). Alors, 1 vie humaine réduite à 0, c’est largement négligeable quand on cause de milliards & +... ♬ deux minutes fugitives .

 

Sur RT :

[…] dans une interview à l'émission 60 minutes de la chaîne américaine CBS, diffusée le 29 septembre, Mohammed ben Salmane assume " toute la responsabilité " dans le meurtre du dissident Khashoggi. […]

 

& aussi Amnesty

[…] Trente-six États ont remis une déclaration au Conseil des droits de l’homme de l’ONU à Genève critiquant la répression menée par le gouvernement saoudien contre les défenseurs des droits humains. […]

 

Cul de lampe

 

Amnesty encore

Jolie photo n’est-ce pas ?

« Beaucoup d’enfants sont recrutés, mais personne n’ose en parler. Tout le monde craint d’être détenu pour cause de dénonciation »

Le père d’un enfant soldat au Yémen.

Il y aurait actuellement plus de 250 000 enfants soldats dans le monde ! Au Yémen, par exemple, les forces Houthis arrachent des enfants à leurs parents pour les mettre en première ligne de combats où ils risquent le pire. Ils vont jusqu’à offrir une centaine de dollars aux familles si leur enfant devient un martyr sur le front !

 

La guerre au Yémen, ça serait-y pas le momo qui l’aurait déclenchée ? Il assume aussi ? L’a des drôles de potes not’ chef vénéré, trouvez pas ? & pis, j’vais vous écrire : y z’ont pas de mal à " assumer " ces deux-là : c’est jamais eux qui vont au charbon quand ça se gâte !

Ici ou pas bien loin

Flicage vidéo en échec

(au moins provisoirement)

La quadrature du net : Lycées Nice Marseille : première victoire contre la reconnaissance faciale

La CNIL vient de rendre un avis déclarant que le système de reconnaissance faciale dans deux lycées de la région Sud " ne saurait être légalement mis en œuvre ". La CNIL ne propose pas de correctif et rejette par principe le dispositif. Cette première victoire contre la reconnaissance faciale en France ne peut que nous rendre optimistes dans la lutte qui nous oppose aux systèmes déjà existants (comme la reconnaissance faciale dans les aéroports via PARAFE) ou futurs (l’application d’identité numérique Alicem). [...]

le monde publie aussi un article là-dessus qui signale aussi que :

La CNIL a également recadré par courrier du 25 octobre la métropole de Saint-Etienne (sic) concernant son projet d’équiper certaines rues de micros destinés à alerter les autorités en cas d’anomalie.

 

Cul de lampe

 

Le Parlement doit rejeter le flicage fiscal des réseaux sociaux

Le gouvernement, à travers l’article 57 du projet de loi de finances pour 2020 (PLF2020), veut permettre à l’administration fiscale et aux douanes de surveiller les plateformes Internet. Le texte est encore en discussion à l’Assemblée nationale mais cet article 57 doit être rejeté en bloc. Auditionné·es la semaine dernière à ce sujet par le rapporteur (Philippe Latombe, groupe MoDem) de la commission des lois, saisie pour avis, nous avons demandé la suppression de cet article. Notre appel n’a pas été entendu et nous le déplorons fortement. Désormais, nous appelons l’ensemble des député·es à supprimer cet article. [...]

À celles qui sont persuadées de n’avoir rien à cacher, je propose qu’elles me fassent parvenir via le contact du site leur n° de carte bancaire avec le code y afférent… Plus sérieusement, nous avons simplement droit à une vie privée, ce qui suppose un tas de trucs à ne pas divulguer à toute l’humanité. Élementaire ma chère…

Té, par exemple : les ceusses qui sont concernées doivent pas être contentes :

Les données de 330 000 utilisateurs de sites de « camgirls » exposées en ligne

 

Cul de lampe

 

Dans Acrimed, un article par Henri Maler sur le sondage cité dans le Talus du 30 octobre sous le titre " Compatibilités " :

Islam : " sondage-choc " à la Une

La " préoccupation prioritaire " du JDD et de quelques autres.

Islam et laïcité. Depuis plusieurs semaines, des centaines de sessions de papotage, de tribunes, d’entretiens, de chroniques et d’éditoriaux ont envahi l’espace médiatique et saturé les temps d’antenne, notamment sur les chaînes d’information en continu. Des torrents de débats prétendument démocratiques ont déferlé dans les grands médias, brassant et charriant comme autant d’embarcations naufragées, une flotte de mots souvent privés de sens précis : islam, laïcité, communautarisme, islamisme, terrorisme. Privés de sens précis, mais chargés de parler des musulmans, de la plupart ou de certains d’entre eux.

Le tout en prétendant répondre aux " préoccupations des Français ", que magnifia le JDD du dimanche 27 octobre, en publiant un sondage. […]

 

Quand la République laïque finançait l’islam en métropole

 

Le petit parisien

Inauguration de la Mosquée de Paris en 1926

La première page complète du petit parisien (le plus fort tirage des journaux du monde entier !!!) est ICI,  les suivantes aussi, d’ailleurs.

Quand le pouvoir a tant besoin d’ennemi(s) intérieur(s), à défaut d’une " bonne guerre ", c’est qu’il se sent sur le point de faire la culbute. Y’a plus qu’à...

Cul de lampe

 

Un communiqué du  Congrès national de la Libre Pensée , le 9 septembre 2019. Je sais bien, c’est pas de première fraîcheur mais si vous étiez au jus, fallait me le signaler plus tôt ! & pis, de toutes façons, le Talus cherche pas le scoop, c’est pas sa marmite de potion magique.

Le Congrès national de la Libre Pensée s’adresse solennellement à toutes celles et à tous ceux pour qui la liberté n’est pas un vain mot, aux associations, aux syndicats, aux partis :

Il faut défendre la liberté de conscience, la liberté d’expression, la liberté d’organisation, la liberté de manifestation !

 

À lire si vous ne l’avez pas déjà fait : Matin Brun de Franck Pavloff, disponible ICI au format pdf, c’est pas bien long : 3 pages. Vous pourrez remplacer " cequin’estpasbrun " par Musulman, Djellaba, Homosexuelle, Gilet Jaune, Écolo, Lanceur d’alerte…

À propos, savez-vous qu’il est désormais interdit de donner Julian comme prénom à un enfant ?

Cul de lampe

 

" Appelez-moi maître… "

En attendant le 20 décembre... dans le Diplo de septembre dernier & en accès libre, un compte-rendu par l’une des témoins qui rappelle à cette occasion les principaux points de l’affaire des suicides à france télécom, agrémenté d’une belle repro : " soft pressure " de Kandinsky (dont j’écrirais le prénom plutôt Vassily ou Wassily que Vasily).

Après des années de bataille, le procès des dirigeants de France Télécom, dont les choix ont conduit des dizaines de salariés au suicide, s’est enfin ouvert en mai dernier. Un procès exemplaire pour les victimes et leurs familles, mais aussi pour d’autres entreprises comme la SNCF, où près de soixante salariés se sont donné la mort ou ont tenté de le faire. Danièle Linhart, sociologue du travail appelée à témoigner au cours du procès, a démonté ces stratégies de pousse-au-crimes. [...]

Pourquoi le 20 décembre vous demandez-vous.

J’peux vous écrire que si vous vous le demandez, c’est que vous le savez pas ou que c’est oublié… m’étonne pas… C’est pas seulement le dernier jour de l’automne, c’est le jour du verdict de ce procès. " Ce " procès, passke si le verdict convient pas aux dirigeants accusés, y’en aura un autre, en appel, pis après en cassation…

Les presque dix années qu’il aura déjà fallu à l’institution judiciaire pour en arriver là ne sont sans doute pas les dernières de ce spectacle macabre. Quand on pense au peu de temps perdu pour condamner, incarcérer des GJ qu’étaient pourtant pas des meurtriers...

La ferme !

 

Il est pas poli le Monsieur, dites-moi, ça mériterait pas un séjour en cabane ?

Cul de lampe

 

Paru dans LundiMatin, le 5 décembre 2016. Pas tout récent mais je suis pas certain que tout le monde le savait.

flics & lbd

Sont-y pas mignons ?

Flash-ball : le lycéen nantais jugé co-responsable du tir qui l’a éborgné

L’état condamné à ne verser que la moitié des indemnités.

Flash-Ball à Nantes : État condamné et responsabilité partagée

27 novembre 2007 à Nantes. La police expérimente les premiers modèles de Lanceurs de Balles de Défense – LBD 40 – contre une manifestation lycéenne. Pierre Douillard, 16 ans, est touché à la tête par une balle en caoutchouc, il perd l’usage de l’œil droit. [...]

Vous pensez que si un flic était blessé par un manifestant la responsabilité serait partagée ?

L'igpn lave plus blancSur le compte cuicui de Attac France

Cul de lampe

Gilets jaunes: le biologiste qui enquête sur les gaz lacrymogènes arrêté

Le lien envoie sur Sputnik, si vous en avez le temps, en voici deux autres où la version de Alexander est " gentiment " mise en doute :

Pourquoi "Gaz Buster", biologiste connu pour ses études sur les effets du gaz lacrymogène, a-t-il été arrêté ?

Pourquoi Alexander Samuel, docteur en biologie qui enquête sur le gaz lacrymo, a-t-il été placé en garde à vue ?

Pas de problème pour ces " journalistes " : les flics peuvent mettre n’importe qui en garde à vue sans raison pendant 48 h, perquisitionner son domicile & sa bagnole en son absence, saisir ordinateur, clés USB… Pas de problème...

Cul de lampe

Pour défendre les pesticides, la FNSEA invente le délit de " pollution démocratique "

 

Bonnes & mauvaise pollutions selon la fnsea

Le syndicat départemental de la Somme de la FNSEA a assigné en justice Europe Écologie-Les Verts. Il reproche au parti écolo une " pollution démocratique " lors de la consultation nationale sur les distances d’épandage des pesticides. L’audience se tient aujourd’hui, à Amiens. [...]

L’audience s’est tenue jeudi ce mercredi 6 novembre & la décision est attendue le 27 novembre prochain.

Au moins, ça précise comment la fnsea évalue la démocratie : elle pollue.

Pour mieux saisir le discours de la fnsea, un autre article de Reporterre, paru le 26 octobre 2016 :

Pesticides : la FNSEA emboîte énormités et amalgames

Il n’est de culture qu’empoisonnée, le reste n’existe pas. La même bêtise à l’œuvre avec les 150 m voulus par le maire de Langouët mène à l’inanition. Pourtant, le seul moyen de faire ou plutôt laisser revivre la terre (& à certains endroits, au moins, ce sera difficile & très long) c’est d’arrêter totalement l’épandage de poison, pas compliqué à comprendre ! Sans doute pas mal de boulot en perspective, des embauches, de la formation, etc mais indispensable.

Il se pourrait aussi que le prix des produits change, mais pour combien la main d’œuvre entre-t-elle dans les prix actuels ?

 

Cul de lampe

 

Pesticides : inquiétantes quantités dans l'air du Médoc

Une des références du blog qui montre bien l’innommable attitude du gouvernement (& de la fnsea) avec ses 10 m, 5 m (ou moins si affinités) pour " protéger les riverains " des pesticides " les plus dangereux " (doit-on comprendre que certains de ces poisons sont encore meilleurs que d’autres pour la santé des nourrissons ?).

Pour mémoire : le Talus du 18 septembre évoquait la rigolote " consultation sur les zones tampons liées aux pesticides ".

Les mesures effectuées à St Estèphe sont représentatives de toute la région du Médoc :

Ce site de mesures étant selon ATMO Nouvelle Aquitaine représentatif du Médoc, on se trouve face à une contamination massive qui demande des mesures non plus de précaution mais de protection des riverains. Cela remet en cause fortement les distances proposées par l’ANSES pour des zones tampon sans traitement par pesticide

Précision utile : ATMO Nouvelle Aquitaine qui a effectué  les dosages est un organisme officiel, pas un machin écolo-gauchiste indépendant.

 

pulvérisation de pesticides

5 ou 10 m, vraiment ? De l’école maternelle ?

Pour les produits classés cancérogène, mutagène ou toxique pour la reproduction ?

Vraiment ?

 

Question idiote : le pinard de l’assemblée à 750 balles la boutanche offert par rugy, il était bio ?

 

Cul de lampe

 

& encore dans l’ " écologie ", un article dans Grozeille de Désobéissance Ecolo Paris :

Yannick Jadot, une écologie dépassée ?

Dans son dernier passage sur France Info, Panique Jadot, qui est censé représenter l’écologie en France, a pris des positions qui nous semblent à nous, jeunes pour le climat, assez catastrophiques. La mobilisation des jeunes, leur vote aux européennes, ainsi que l’essor du mouvement climat lui ayant beaucoup bénéficié, nous tenons à lui répondre sur les points les plus dérangeants. […]

Une critique argumentée de l’écologie de salon ou plutôt celle qui voudrait repeindre en vert le capitalisme… pour s’asseoir à la place du calife.

 

Cul de lampe

 

Le Capitalisme, cause de la malnutrition infantile

Encore lui, mais c’est pas moi qu’ai écrit le gros mot cette fois.

Par Philips Michel Blog : Et demain ?

Selon l'UNICEF, 1/3 des enfants de moins de 5 ans sont mal nourris. Ils sont souvent en surpoids dans les pays riches, souvent dénutris dans les pays pauvres. Lire ICI.

À l'origine de cette situation, pour moi, pédiatre, le Capitalisme.

Explication. […]

L’adresse du lien ICI est modifiée pour diriger directement vers le site de l’UNICEF.

 

Les autres billets du blog valent la peine d’être lus aussi. En particulier celui-ci :

Matriarcat : un avenir égalitaire acceptable par tous ?

 

Cul de lampe

 

J+19 après l’incendie de l’usine Lubrizol

À 500 mètres à peine de l’usine Lubrizol, les habitants de l’aire d’accueil de Petit-Quevilly ont été les premiers à subir les préjudices de l’incendie. Comme ils l’ont dit alors publiquement [1], ils souhaitent que les aires d’accueil ne soient jamais plus localisées en mitoyenneté des usines Seveso. Aucune mesure de protection n’a été prise au moment de l’incendie : nul ordre d’évacuation de l’aire d’accueil n’a été donné et le confinement n’a pas pu être possible dans les caravanes. Livrés à eux-mêmes, les habitants ont essayé tant bien que mal de protéger leurs enfants. Depuis l’accident industriel, l’aire est visiblement très polluée. Dans un courrier adressé à la Métropole de Rouen, les habitant.e.s ont lancé officiellement un appel au secours [...]

L’aire d’accueil, l’aire d’accueil, de koikikoz ?

Des gens du voyage de l’aire d’accueil de Petit-Quevilly, des sous-riens  en quelque sorte, on les trouve même pas dans les gares les gens du voyage, alors… Vous croyez que ça l’inquiète, warren ?

Gens du Voyage

 

Cul de lampe

 

Gaz & flouze à tous les étages

L'année dernière, le documentaire Main basse sur l'énergie (cliquer ici pour voir le film) racontait comment le service public de l'électricité était mis à mal par les gouvernements et les directions depuis une dizaine d'années.

Le projet de privatisation totale d'EDF initié par le gouvernement et la direction d'EDF, " joliment " intitulé Hercule, est une étape supplémentaire de la casse du service public.

Les salariés du gaz (et par conséquent les ex-usagers devenus désormais des clients... vaches à lait!) vivent déjà depuis 2007 cette destruction du service public GDF (Gaz de France).

Un nouveau film de Gilles BALBASTRE, produit une fois de plus par la Fédération CGT des Mines et de l'Énergie […]

Le film est en accès libre & téléchargeable sur le site.

 

Cul de lampe

 

Éducation nationale retraite ou suicide ?

Vivre à la retraite avec son salaire de début de carrière...

Ce sont les «régimes spéciaux» qui feront les gros titres. Mais ce sont bien les enseignants, 736.997 salariés devant élèves, qui vont subir un véritable tsunami si la retraite par points est mise en place - eux qui vont retomber sous leur salaire de tout début de carrière. Pas si loin du smic brut...Une carrière réussie: sous-payés en emploi, paupérisés à la retraite... […]

aux 736 997 hautement privilégiées du public, il faut en ajouter 144 415 dans le privé soit 881412 feignantes surpayées (pour davantage de précisions, voir le Talus du 18 septembre avec un article d’Acrimed : Salaires des profs : le grand n’importe quoi médiatique)

58 suicidés en 2018-2019, 11 depuis la rentrée de septembre

 

Au moins, elles se plaindront pas de la maigreur de leur pension de retraite !

 

Cul de lampe

 

Salaire des patrons du CAC 40 : record battu avec 5,77 millions d'euros en moyenne

Ça fait du bien de savoir qu’y a pas que les profs qui sont privilégiées !

La rémunération moyenne des premiers dirigeants des sociétés du CAC 40 a augmenté de 12% en 2018 à 5,77 millions d'euros, selon une étude publiée mercredi par le cabinet de conseil de vote aux investisseurs Proxinvest.

Ce niveau de revenu correspond à 277 Smic en base 39 heures ou à 152 fois le salaire brut moyen des Français.

Les dirigeants des sociétés de l'indice phare de la Bourse de Paris gagnent aussi en moyenne 90 fois plus que les salariés de ces mêmes sociétés, contre seulement 73 fois en 2014.

"La hausse de la rémunération des dirigeants du CAC40 est trois plus rapide que celle des salariés", a déclaré lors d'une présentation à la presse Loïc Dessaint, directeur général de Proxinvest.

 

Des questions ?

En vrac

 

 

 Contre le " journalisme de préfecture ", pour la presse libre locale

3 nov. 2019 Par Mačko Dràgàn

Dans notre ville, le principal organe quotidien local, Nice-Matin, déjà auparavant connu pour son militantisme pro-mairie, a récemment failli être racheté par le patron de Valeurs Actuelles... De notre côté, pour faire entendre d’autres voix, et comme la presse libre locale est un bien précieux, nous avons décidé de lancer notre propre journal : Mouais – le journal dubitatif. [...]

 

Cul de lampe

 

& celui-ci du même auteur :

Travailler mon c**

Ne travaillez pas, vous serez traqués. Travaillez, vous serez floués. A l'heure de la «réforme» du chômage, tandis que la CAF me colle un procès parce qu'elle me réclame un papier qui n'existe pas, et que mon boulot salarié me rapporte à peine la moitié du smic, j’ai envie de dire un peu ce que je pense aux apologistes macroniens du travail-à-tout-prix et de la lutte-contre-l’assistanat. […]

 

Cul de lampe

 

Reuters : L'Eglise (sic) va verser une somme forfaitaire aux victimes de prêtres pédophiles

Église catholique, ça va sans dire apparemment.

À vous je sais pas mais ça me fait une drôle d’impression : ils payent (les victimes) pour des relations sexuelles ?

 

Cul de lampe

 

Sur le blog de Zazaz : Salut les guerrières !

Depuis le début des temps, nous nous relevons des blessures de la vie et beaucoup ne lâchent rien. Éloignées des pouvoirs, nous avons acquis la force de la solidarité pour renverser ce monde que nous ne voulons pas, pour nous, pour nos enfants, pour la planète. Nous sommes le nombre et nous allons gagner. [...]

 

Cul de lampe

 

Comment je suis devenue anarchiste

Isabelle Attard, archéozoologue de formation et ancienne députée écologiste, est devenue anarchiste. Une découverte récente, qu’elle explique dans cette vidéo.

 

Cul de lampe

 

Tenez, pendant que j’y pense, savez-vous qu’il est désormais interdit de s’appeler Julian ?

 

 

 

 

 

Bonne(s) nouvelle(s)

 

L'Elysée enterre le projet immobilier EuropaCity

PARIS (Reuters) - L’Elysée a annoncé jeudi l’abandon d’EuropaCity, un projet de parc d’activités géant au nord de Paris contre lequel s’élevaient des élus locaux et des associations de défense de l’environnement. [...]

 

Lula libre !

Le 8 novembre, le leader historique de la gauche, fondateur du Parti des travailleurs (PT) a franchi les  portes de la liberté, en sortant de la prison de Curitiba (sud du Brésil), où il était emprisonné depuis le 7 avril 2018. Il était accompagné des principaux responsables du PT et des « veilleurs » qui, jour et nuit, se sont relayés devant le pénitencier depuis le premier jour de son emprisonnement. Lula a d’ailleurs dédié ses premiers mots d’homme libre à ceux qui ont bravé toutes les intempéries – au sens littéral comme au figuré – pour le soutenir, et affronter la « canaille » qui l’a jeté derrière les barreaux. [...]

 

Entretien des câbles

(pour ne pas les péter)

 

Encore une fois, les étiquettes ne collent pas (ha ha ha), enfin, pas tout à fait, mais je ne pouvais pas ne pas signaler :

Un texte paru dans Groseille qui pourrait bien vous remonter le moral.

Je suis Cléone, originaire du Congo, maronne à l’âge de 35 ans. J’ai fui le maître et ses chaînes, M. Galibert, le 30 avril 1766.

Partout dans les rues cet avis fut placardé comme chaque fois qu’un frère ou une sœur se faisait la tchave :

 

Affiche negmaronne

 

Je suis Cléone évoque pour moi (entre autres) l’armée des morts du seigneur des anneaux qui aide à vaincre celle du mal (pour faire très court).

Peut-être que le souvenir de la Commune transformée en abattoir, celui des morts des deux guerres mondiales pour le plus grand profit du grand capital, celui des algériens jetés dans la Seine par les flics de papon & de gaulle, celui de tous ceux que la police a tués sans procès (pourtant il paraît, si si, il paraît que la peine de mort a été abolie en france) & celui de tant d’autres, partout sur la planète & depuis bien trop longtemps, aideront les vivants à réveiller leur conscience pour se débarrasser de ce qui les a occis.

…………………

          Le Penseur de Rodin               ………………...

Ah, bon sang mais c’est bien sûr, j’avais pas compris, c’est dans les procès qu’elle est abolie, la peine de mort. Donc, quand y’a pas de procès…

 

Pauvre Robert.

 

 

Cul de lampe

 

Petit complément :

Marronnage (esclavage)

Nègre marrone ou negmarrone désignait une esclave ayant pris la fuite de la propriété de son maître (tiens, encore ce mot…).

Le terme Bushinengué qui apparaît dans l’article Wikipédia rappelle sans doute quelque chose aux lectrices assidues : les Talus des 29 & 30 août à propos de la tribune disparue du Grand Conseil Coutumier Des Peuples Amérindien Et Bushinengé De Guyane.

 

Cul de lampe

 

Deux petits films sur le comportement humain :

Soumission à l'autorité

Projet Milgram : Expérience de Asch (2016)

Un topo plus large sur l’expérience sur wikipédia est ICI.

P’t’êt’ qu’il faudrait pas oublier que ce que nous faisons (ou pas), c’est toujours nous-mêmes qui le faisons (ou pas) & que c’est toujours définitif… pour l’éternité.

 

Cul de lampe

 

Image10

Inhabituel dans la gare d’Aurillac !

Je parie qu’il y aurait davantage de monde pour prendre le train si c’était plus souvent aussi... animé !

Remarquez, le photograve il s’appelle (ou c’est son pseudo ?) Spencer Tunick, alors...

Son site

 

Cul de lampe

 

ADP

Il y a maintenant une vidéo (par un collectif de foutus gauchistes) pour convaincre de signer.

Donc, en attendant la prochaine édition, vergiss nicht, don’t forget, no te olvides, n’oubliez pas :

Maintenant on y va ! On bosse. On décide sa voisine, sa vieille tante et sa cousine à voter. Par Internet ou avec un formulaire papier déposé auprès de sa mairie. On en parle à ses collègues de boulot. On met une affiche artisanale sur la fenêtre qui donne sur la rue. On imprime un paquet de feuilles pour tous ceux qui regardent le moindre ordinateur avec la terreur enfantine des nuits sans lune. On prend la carte d’électeur du grand-oncle et on la recopie soigneusement sur la feuille avant de le conduire à la mairie du bled-en-chef.

Le lien pour télécharger le formulaire pré-rempli (avec la formule " Proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l'exploitation des aérodromes de Paris 2019-572 " aux endroits z’adéquats, faudra quand même remplir le reste).

 

& pour argumenter, voir aussi Jean Gadrey :

Le référendum sur les aéroports de Paris est essentiel, non pas d’abord contre Macron, mais POUR l’intérêt général et la réappropriation de l’avenir. "

 

 

Voilà, le Talus se termine, comme toujours incomplet : bien d’autres sujets auraient pu ou dû y trouver une ‘tit’place cette fois mais…

Merci de nouveau d’avoir eu le courage de lire jusqu’ici & de diffuser l’adresse :

HTTPS://WWW.LETALUS.ORG/

ou https://www.letalus.org

ou encore, plus simplement : letalus.org

 

… si vous en voyez l’intérêt.

 

PARA NOSOTROS NADA, PARA TODOS TODO

pour nous rien, pour tous tout

 

 

 

Image12

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0