Talus
Revue de pressqu’hebdomadaire

Accueil > La revue > Talus du 15 janvier 2020

Talus du 15 janvier 2020

mercredi 15 janvier 2020, par Talus

Page de garde

Téléchargements :

Talus du 15 janvier 2020
Talus du 15 janvier 2020

 

 

 

Talus du 15 janvier 2020

Sommaire

International

Julian Assange

On commence à se poser des questions sur ses avocats et leurs relations

Rojava

Le dossier de Ballast

Chiapas

Lettre à Cléone, depuis le Chiapas

Discussion entre Jérome Baschet et Renaud Lariagon

25 ans plus tard : le zapatisme poursuit sa lutte

Fureur ou Führer ?

Trump et l’Iran : le droit international, c’est casse-pieds.

Washington revendique un gravissime assassinat politique : l’UE recommande la « retenue »… à l’Iran

Le vote du parlement irakien en faveur du départ des américains

Quand on se croit le plus fort, on peut tout se permettre…

 

« Nous sommes ceux qui feront se lever l’aube »

Ici ou pas bien loin

Retraites

De la naïveté des inspirateurs

Séisme sur les retraites en Argentine et au Chili

Les retraités trahis par les fonds de pension

Procédure accélérée, ordonnances

 

Les influences nazies du management moderne

Transcription d’un entretien avec Johann Chapoutot

 

Procès France Télécom : « Le tribunal a reconnu le harcèlement moral comme étant le fruit d’une stratégie d’entreprise »

Procès France Télécom : Orange pourrait payer plusieurs centaines de millions d’euros de réparations

Dans le canard " éco " à nanard

 

Mort de Rémi Fraisse : non-lieu confirmé pour le gendarme

Mort de Cédric Chouviat : « C’était violent et incompréhensible »

C’est quand même pas si compliqué

Vous avez dit LBD

Mort de Shaoyao Liu, tué en 2017 par la police à Paris : les juges ordonnent un non-lieu

Violences policières en France : 14 morts en un an

Violences policières en France : une radiographie accablante

Basta! Base de données

& ça fait longtemps qu’ils sont là.

 

Un démocide programmé

 

L’agent RATP qui s’est interposé pour protéger une infirmière déféré au tribunal pour outrage et rébellion

 

Le GRECO appelle la France à faire davantage pour contrer la corruption au sein de l’Exécutif et des services répressifs

 

La République du copinage

 

Face au silence du gouvernement, la FNSEA va bloquer les stations d'épuration

 

Haute-Savoie : le projet d'autoroute du Chablais bientôt attaqué en justice par la Ville de Genève

 

AFP-Services : les syndicats de journalistes saisissent le Conseil supérieur de l’AFP

 

Affiches censurées : quand Anne Hidalgo donne ses ordres.

 

Delevoye et la HATVP, contrôle, vous avez dit contrôle ?

 

En vrac

D'ici au mois de mars, près de 500 kilomètres de routes vont repasser à 90 km/h en Seine-et-Marne.

 

Gilets jaunes. Le Défenseur des droits dénonce des « interpellations déguisées »

 

Abus sexuels. Un ancien cardinal a versé 600 000 dollars à des ecclésiastiques, dont deux papes

 

Les Français consomment des endives génétiquement modifiées sans le savoir

 

Bonne(s) nouvelle(s)

Caisses de grève

 

Ça bouge du côté du parlement européen

 

#LINKY – meilleurs vœux à ENEDIS sous la forme d’une mise en demeure !

 

Entretien des câbles

Why is Gwyneth Paltrow selling a candle that smells like her vagina?

 

La parabole de l'aubergiste con - Petit conte de circonstance

 

Bashung, l’angoisse en délice

 

International

Julian Assange

Comme le Talus l’a déjà relayé, les avocats de Julian ne sont pas tous dignes de confiance :

Julian Assange, plus que jamais menacé d’être extradé vers les États-Unis, s’est à nouveau retrouvé devant les magistrats britanniques ce 13 janvier pour une audience de routine. L’occasion de prendre des nouvelles de celui que ses soutiens assurent en danger de mort avec Aymeric Monville, directeur des éditions Delga et défenseur du journaliste.

[…]

On commence à se poser des questions sur ses avocats et leurs relations. La journaliste américaine Lucy Komisar a récemment publié un article mettant en exergue le fait que certains des avocats de Julian Assange travaillent pour des cabinets qui ont déjà œuvré pour le gouvernement américain par le passé et parfois dans des cas d’extradition… […]

L’article de Sputnik (qui se mélange un peu les pinceaux dans les dates) est ICI

Mais à part sur ce site (suppôt de poutine, faut pas l’oublier…) & un post sur agoravox qui ne dit pas grand chose, pas grand bruit sur Julian ! Pas même chez les journalistes de l’afp qui s’indignent (voir plus bas dans la rubrique " Ici ou pas bien loin ").

Rojava

Le dossier de Ballast

Combattantes Kurdes

Tous les articles publiés par Ballast sur le Rojava depuis le 29 janvier 2018.

 

Cul de lampe

Chiapas

Vous vous souvenez peut-être de la lettre de Cléone dont il a été question dans le Talus du 12 novembre 19 :

 

Un texte paru dans Groseille qui pourrait bien vous remonter le moral.

Je suis Cléone, originaire du Congo, maronne à l’âge de 35 ans. J’ai fui le maître et ses chaînes, M. Galibert, le 30 avril 1766.

Partout dans les rues cet avis fut placardé comme chaque fois qu’un frère ou une sœur se faisait la tchave :

Neg' maronne

 

 

[…]

La revoici dans Lundi Matin, comme destinataire d’une lettre de Jérôme Baschet :

Lettre à Cléone, depuis le Chiapas

Chère Cléone,

C’est une joie de vous écrire, même si je sais l’impossibilité de se porter au degré d’intensité de votre verbe ardent et de votre rebelle périple à travers géographies et calendriers.

[...]

 

Cul de lampe

 

Discussion entre Jérome Baschet et Renaud Lariagon

Cléone : « l’incendie était transnational »

[…] Loin de là, dans le territoire libéré du Chiapas, 4 000 femmes en lutte, venues de 50 pays, prenaient au sérieux la catastrophe ; elles s’organisaient.

Plus question d’attendre, de demander. Elles et ils avaient pris le Chiapas, « no necesitamos permiso para ser libres ».

C’est un cadeau que cette fois je vous apporte : un entretien qu’avec les moyens du bord j’enregistrai le 28 décembre 2019, au Mexique. Une conversation entre Jérôme Baschet, historien et anthropologue et Renaud Lariagon, géographe, sur la meilleure façon d’étouffer le feu capitaliste et de quitter les geôles des politiques étatiques.
[…]


Il doit être possible de télécharger le fichier audio (32,3 Mo) en cliquant à droite puis en choisissant " enregistrer la cible du lien sous " dans Chromium / Chrome & Firefox, pour les autres navigateurs, je sais pas, faudra vous débrouiller.

Si ça ne fonctionnait pas, un peu plus bas, vous trouverez un lien pour télécharger un fichier zip à décompresser pour avoir le mp3.


Cet entretien (audio 1 heure 12 mn) est l’essentiel de cet article paru dans lundimatin#224, dont je remercie l’équipe de m’avoir autorisé à inclure le fichier audio de cette entrevuedans le Talus. Entre autres choses, Jérôme Baschet y expose l’histoire, le fonctionnement des communautés zapatistes du Chiapas…

    

Une petite précision : les " Caracoles " dont il est question à certains moments de l’entretien sont des centres culturels & politiques régionaux. Un caracol désigne un escargot en espagnol, caracoles en est le pluriel.

Téléchargement

fichier audio au format mp3 (zip à décompresser) :

Télécharger

No necesitamos permiso para ser libres

No necesitamos permiso para ser libres : nous n’avons pas besoin d’autorisation pour être libres. Sur les linteaux des portes Comedor uno : réfectoire (n°) un, Plus à droite, à côté de l’escalier, Seamos realistas hagamos lo imposible : soyons réalistes, faisons l’impossible, & un peu plus bas, Hasta la victoria siempre : Jusqu’à la victoire, en permanence.

 

Hasta la victoria siempre comandante

 

Enfin, une citation du sous-commandant Moisés :

" Nous vous invitons à vous demander à quoi êtes-vous disposés pour arrêter la guerre qui est menée partout contre l’humanité, chacun.e dans sa géographie, son calendrier et avec ses façons d’être et de faire. "

Pas une trop mauvaise interrogation pour commencer l’année, sinon pour démarrer la décennie.

 

Cul de lampe

 

Un article plus ancien qui présente un autre témoignage vivant :

25 ans plus tard : le zapatisme poursuit sa lutte

Zapatiste

 

Le 1er janvier 2019, les zapatistes ont célébré les 25 ans de leur soulèvement. L’occasion de réaffirmer leur engagement dans la construction, ici et maintenant, de leur autonomie et la défense de leur territoire au sud du Mexique. Leur mot d’ordre ? « Le peuple gouverne et le gouvernement obéit. » Face à la pression toujours croissante du capitalisme et des mégaprojets défendus par le nouveau gouvernement « progressiste », de nombreux soutiens nationaux et internationaux se sont exprimés au cours de ces quatre derniers mois. La répression ne faiblit pas ; la lutte non plus : récit, sur place, d’une commémoration et d’un appel, lancé le 10 avril dernier, « à lever un réseau mondial de rébellion et de résistance contre la guerre qui, si le capitalisme triomphe, signifiera la destruction de la planète ». [...]

 

Le texte contient pas mal de liens dont celui-ci : quatre livres de cours.

  • Les livres (z’inquiétez pas, y sont en français malgré les pages de couverture titrées en espagnol sur le site) :

  • Gouvernement Autonome I

  • Gouvernement Autonome II

  • Participation des femmes dans le Gouvernement Autonome

  • Résistance Autonome

  • & les deux DVD (1 & 2, pas de titre compliqué à mémoriser...)

sont téléchargeables.

  • Le DVD 1 présente le fonctionnement des 5 premiers Caracoles (centres culturels, politiques, administratifs, médicaux… des régions autonomes)

  • le second expose ce qu’est la Liberté selon les Zapatistes dans une série de prises de paroles lors d’une réunion (ou conférence) en mai 2013.

Pour les bouquins, 4 formats disponibles :

  • Une version écran qui vous permet de lire les livres sur un écran (pdf).

  • Une version imprimable qui est de meilleure qualité pour une impression. (pdf aussi mais plus lourde)

  • Une version livret qui est prévue pour une impression en livret sur du A3. (sélectionnez recto-verso et deux pages par feuille au niveau de votre imprimante) (pdf de même taille que la version imprimable mais des images & des graphiques supplémentaires)

  • Une version epub (la plus légère)

 

petite chose (peut-être) utile si vous n’êtes pas familières de l’espagnol :

compañeros (qu’on trouve dès le début du premier bouquin) se prononce " commepaniéross " sans qu’on entende le e de comme. Le ñ (n tilde) est l’équivalent du gn français. Je pense pas qu’il soit nécessaire de traduire " compañeros ", compañeras...

 

Cul de lampe

 

Trump et l’Iran : le droit international, c’est casse-pieds.

Un billet de Régis de Castelnau.

trump & Soleimani

 

[…] Voilà le chef de la plus grande puissance du monde qui menace de commettre des crimes de guerre (!) et de se comporter avec les sites culturels de la Perse comme le dernier des barbares talibans avec les bouddhas de Bamiyan ou de Daesh avec les merveilles de Palmyre. Et qui revendique le fait de se torcher avec les règles du droit international que son pays a approuvées, ratifiées et s’est engagé à respecter.

Un petit tour dans les médias et sur les réseaux permet de constater qu’un bon paquet des habituels professeurs de morale n’y voit aucun inconvénient et approuve tout cela, pour certains avec jubilation.

Bon il faut comprendre, si on commence à revendiquer le respect du droit, on ne va pas s’en sortir.

 

Cul de lampe

 

Washington revendique un gravissime assassinat politique : l’UE recommande la « retenue »… à l’Iran

[…] D’un côté, un assaut militaire d’une exceptionnelle gravité, tant politique que juridique. Pour mesurer celle-ci, il suffit par exemple d’imaginer Vladimir Poutine diligentant la liquidation du plus haut gradé ukrainien auréolé de gloire sur le front de l’Est, et ce, sur le sol d’un proche allié de Kiev. Ou bien le Guide suprême iranien revendiquant fièrement l’élimination sur le territoire britannique du plus illustre des généraux américains.

On ose à peine imaginer les tirades guerrières, les bruits de bottes et de sabre, sans parler des sanctions apocalyptiques qui n’auraient pas manqué de réchauffer la planète en moins de temps qu’il ne faut pour composer un tweet vengeur. […]

 

Cul de lampe

 

Conséquence (au moins partielle)

Le vote du parlement irakien en faveur du départ des américains

Le vote du parlement irakien en faveur du départ des américains: Le pire désastre politico-militaire américain au Moyen Orient depuis la chute du chah d’Iran en 1979.

Le parlement irakien a voté dimanche 5 janvier 2020 en faveur du départ des soldats américains d’Irak ; conséquence de l’élimination par les états-unis par un tir de drone du général Qassem Souleymani, commandant de la brigade Jérusalem des gardiens de la révolution iranienne, et de son lieutenant irakien, al-Mouhandis, chef d’«Al Hached Al Chaabi», la milice chiite irakienne vainqueur de Daech.

C’est sans doute la moindre, mais nécessaire, des réactions possibles.

 

Cul de lampe

 

Puisque

Quand on se croit le plus fort, on peut tout se permettre…

Jusqu’où peut mener le sentiment d’impunité ? " Accessoirement ", mise à part l’échelle & donc la taille des dégâts possibles, quelle différence y a-t-il entre l’administration du canard & une bande de  flics qui tuent ?

Pompeo says US backing of Israeli settlements will 'advance peace'

US Secretary of State 'disavows' Carter-era memo that declared settlements illegal, according to international law

[…]

 

Pompeo déclare (le 8 janvier 2020) que le soutien américain aux colonies israéliennes fera " avancer la paix ".

Le secrétaire d'État étasunien " désavoue " une note de l'époque de Carter qui déclarait les colonies illégales, selon le droit international.

 

Si, comme Jeff Halper le fait remarquer (voir l’annexe au Talus Dans une guerre sans fin...), on remplace paix par pacification, on commence à trouver un sens une signification à cette horreur.

La relégation des Palestiniens au rang de " riens " par l’administration du canard relève elle aussi de cette cohérence de l’immonde : les Palestiniens sont un " obstacle " fort utile pour tester les armes, brimades… qui faciliteront le développement du grand capital.

Un historique (mais pas seulement) de cette dégradation jusqu’au 18 novembre 2019 :

Déclaration Pompeo : le tour de passe-passe de l’administration Trump sur le dossier israélo-palestinien

 

Cul de lampe

 

« Nous sommes ceux qui feront se lever l’aube »

     09 Jan 2020 par Vijay Prashad

Vijay Prashad, historien, journaliste et commentateur indien, est directeur de Tricontinental : Institute for Social Research et rédacteur en chef de Left Word Books.

Harangue indienne

 

[…] Des millions de personnes manifestent en Inde. Un vent de protestation qui donne écho aux nombreuses autres mobilisations qui ont vu le jour un peu partout dans le monde, du Chili à la France en passant par l’Algérie, Haïti ou l’Équateur. Si chaque mouvement a ses spécificités, l’aspiration à des conditions de vie meilleure unit les masses de manifestants. La tendance ne devrait pas faiblir. Et pour cause, comme le pointe Vijay Prashad, le capitalisme ne peut pas fournir ce que la démocratie implique. Les politiques d’austérité néolibérales ont en effet entraîné une crise de la démocratie libérale, avec pour conséquences une insécurité économique élevée et une colère croissante contre le système. Prashad a bien cerné le problème et résume la contradiction profonde qui traverse notre époque.

[…]

Comme vous voyez, y’a pas qu’ici que ça coince.

 

Cul de lampe

Ici ou pas bien loin

 

Retraites

je vais pas vous bassiner avec ce thème sur lequel on trouve facilement des infos dans les manifs, seulement quelques adresses qui si certaines sont loin de prétendre au statut de scoop, n’en présentent pas moins d’intérêt, ne serait-ce que par la mise en évidence des problèmes que posent depuis longtemps les systèmes par capitalisation :

 

Cul de lampe

 

Les influences nazies du management moderne

L'historien Johann Chapoutot publie "Libres d'obéir : le management, du nazisme à la RFA" chez Gallimard, dans lequel il explore les techniques de management du régime nazi.

Le management, du nazisme à la mondialisation, ou l’art de produire le consentement et l’illusion d’autonomie chez des sujets aliénés.

 

La transcription d’un entretien avec Johann Chapoutot

Johann Chapoutot : "Le nazisme pense avec 40 ans d'avance ce qu'on va appeler le New Public Management"

Dans une usine d'armement à Berlin en janvier 1944

Dans une usine d'armement à Berlin en janvier 1944• Crédits : Berliner Verlag/Archiv/picture alliance via Getty Images - Getty

[…]

Raphaël Bourgois : Associer nazisme et management est un mouvement de pensée assez contre-intuitif. Dans un premier temps, on ne voit pas très bien le rapport.

Johann Chapoutot : En effet. Et même quand on le fait, on se dit que si les nazis se sont intéressés au management, cela devait forcément être sous un angle vertical, autoritaire et oppressif. Alors qu’en fait, pas du tout.

[…]

 

Cul de lampe

 

Procès France Télécom : « Le tribunal a reconnu le harcèlement moral comme étant le fruit d’une stratégie d’entreprise »

D’accord, vous le saviez déjà mais le topo du monde est assez bien foutu, donc je vous le propose.

 

Cul de lampe

 

 

Procès France Télécom : Orange pourrait payer plusieurs centaines de millions d’euros de réparations

Lors de la présentation du jugement du procès France Télécom, qui a vu la condamnation de l’entreprise et de 3 ex-dirigeants, une phrase a retenu l’attention. Celle-ci permettrait à tous les employés en poste à l’époque des faits de demander une indemnisation.

Z’allez encore me dire que ça vous apprend rien, oui mais, attendez la suite...

 

Cul de lampe

 

Dans le canard " éco " à nanard,

la réparation des préjudices du harcèlement moral c’est un risque pour les entreprises !!! En gros, faudrait calculer combien ça pourrait coûter avant de mettre en œuvre un plan pourri comme celui de france télécom ? Quand on a un " cerveau " en forme de calculette, tout peut arriver, sauf l’humanité.

La conclusion de l’article :

Mais plus que pour Orange, l'interprétation extensive du droit à réparation pourrait constituer  un vrai risque pour les entreprises dans le futur .

 

Cul de lampe

 

Mort de Rémi Fraisse : non-lieu confirmé pour le gendarme

Jusqu’où peut mener le sentiment d’impunité ? J’ai l’impression de l’avoir déjà écrit quelque part...

Le jeune militant écologiste a été tué en 2014 à Sivens par une grenade offensive lors d’affrontement avec les forces de l’ordre. L’avocat de sa famille compte se pourvoir en cassation.

 

Cul de lampe

 

Mort de Cédric Chouviat : « C’était violent et incompréhensible »

 

Livreur mort après une interpellation : "Plus on salit la victime, plus on justifie les violences policières"

 

 

Cul de lampe

 

C’est quand même pas si compliqué :

Henri Leclerc, avocat, ancien président de la LDH :

"Cet acharnement à mettre en cause uniquement le dérapage de policiers épuisés est invraisemblable. C'est un problème de commandement (...) 25 personnes ont perdu un œil (...) Les études sérieuses disent que l'immobilisation ventrale c'est une folie".

 

Vous avez dit LBD ?

Florent Marcie, reporter de guerre, un petite vidéo passée sur la téloche (suisse...)

 

Mort de Shaoyao Liu, tué en 2017 par la police à Paris : les juges ordonnent un non-lieu

Vous vous souvenez de " dangereux comme un chinois qui vide un poisson " ?…

Jusqu’où peut mener le senti… non, ce coup ci, c’est sûr je l’ai déjà écrit.

 

Violences policières en France : 14 morts en un an

En 2018

Violences policières en France : une radiographie accablante

En 2016, vous voyez bien, c’est pas nouveau !

 

Enfin, si ce qui précède n’est pas exhaustif,  Basta! Base de données recense les interventions mortelles des fdoct* depuis 43 ans, en précisant les suites des affaires quand il y en a.

676 morts dont 77 du fait d’agents en dehors de leur service. (soit 11,4 %!!!)

* : forces de l’ordre capitaliste totalitaire

 

& ça fait longtemps qu’ils sont là.

Lorsque se déclenche la Seconde Guerre mondiale, la France n'attend pas l'occupation allemande pour prendre des mesures privatives de liberté à l'encontre des « nomades ». Le 16 septembre 1939, le préfet d'Indre-et-Loire les déclare « indésirables » dans le département et ordonne à la gendarmerie qu'ils « soient refoulés de brigade en brigade dans un autre département ».

 

Cul de lampe

 

Un démocide programmé.

Encore des gros mots dans le billet de Spartacus 2022, mais c’est pas ma faute :

Notre monde est fragile car constamment attaqué par le capitalisme. Ce libéralisme assassin est aujourd'hui directement responsable du réchauffement climatique qui embrase notre planète. L'écocide sera son apothéose mais avant cela nos démocraties vont disparaître les unes après les autres, Ce sera le démocide avec son slogan "Make the fascism great again".

[…]

Le libéralisme viole notre planète. Il l'exploite comme une mère maquerelle le ferait avec sa propre fille. Alors qu'une jeune femme innocente se fasse défoncer le crâne par un barbare n'a pour lui que peu d'importance au regard des enjeux économiques colossaux. C'est une victime collatérale du libéralisme. Nous serons bientôt tous des victimes collatérales de votre système politique totalitaire.

[…]

 

Cul de lampe

 

Répression proportionnée

L’agent RATP qui s’est interposé pour protéger une infirmière déféré au tribunal pour outrage et rébellion

Un rassemblement avait lieu ce midi au commissariat du 8ème pour soutenir Arnaud, agent RATP interpellé à son domicile pour s’être interposé alors que des policiers tabassaient une infirmière lors de la manifestation du 9 janvier. Après près de 48h de GAV, le gréviste a été déféré au tribunal, un véritable scandale à l’heure où la réalité des violences policières s’étale dans la presse et où la répression s’intensifie contre les grévistes.

La vidéo de Brice Ivanovic sur l’interposition est ICI, il faut remonter juste au dessus dans le fil pour être en face.

D’autres vidéos sur ce compte (& ailleurs) donnent une idée de la proportionnalité des actions policières selon castaner (sans oublier que les flics ont de l’entraînement depuis le 17 novembre 2018). Une petite pensée pour le prof de math de l’éborgneur… il a dû souffrir : l’arithmétique de base, la proportionnalité, décidément, rien n’est passé !

 

Cul de lampe

 

Le GRECO appelle la France à faire davantage pour contrer la corruption au sein de l’Exécutif et des services répressifs.

De la corruption en france, qu’est ce qu’elles vont pas chercher là ? Encore des ultragauchistes, sans aucun doute ! D’ailleurs, services répressifs, ça prouve bien que… euh, que quoi ?

Qu’y’a plus de gardiens de la paix peut-être ?

& pis d’abord c’est qui Le Greco, un peintre ? Celui qui peignait des flics en armure avant tout le monde ? Je précise que j’y suis pour rien si celui-là est plutôt mal en point, je veux pas d’ennui avec la police :

 

Ben, je sais pas vous, mais je reconnais pas les autres sur la photo, ni lesquels sont corrompus, je vois pas sarkozy, ni où qu’elle se passe la manif. Pas clair c’t’affaire de corruption !

Tiens, pendant que j’y pense, ce pôvre sarko il passe en jugement du 6 au 22 octobre. Sur rfi, il va être jugé pour " corruption " & " trafic d'influence ", les guillemets sont pas du Talus… Bon mais, vous rongez pas les sangs : c’est qu’un début, la correctionnelle, un appel suivra fort probablement, puis un pourvoi en cassation voire en conseil d’état à la suite… le feuilleton n’est pas terminé, & sarko pas près d’être en taule. À moins que…

Qu’est ce que vous diriez d’une ♫chaîne, un boulet & au boulot ?

 

Pour en revenir au Greco, si vous en avez le temps, explorez un peu le site, vous constaterez une fois de plus que le tirage au sort (re)vaudra bien mieux que les élections…

 

Cul de lampe

 

Tenez, puisqu’on est dedans :

La République du copinage

Symbole parfait de l’oligarchie au pouvoir, dont l’action n’a de sens que dans la défense de ses propres intérêts : Emmanuel Macron, comme d’autres présidents de la Ve avant lui, choisit de remettre la légion d’honneur à ses amis et ses alliés. [...]

 

La légion d'honneur de l'entraide

Une petite citation pour se faire plaisir :

Le juste et l’équitable sont une même chose, et quoique tous deux soient désirables, l’équitable est meilleur. Ce qui fait difficulté c’est que l’équitable est juste, mais non pas juste selon la loi ; il est plutôt un ajustement de ce qui légal. La raison en est que toute loi est universelle et que, sur des cas particuliers, l’universalité ne permet pas de se prononcer avec justesse. (Aristote, Éthique à Nicomaque, IVe siècle avant J.-C.)

Faudrait-il décorer Aristote ?

Pour tout vous écrire je sors Aristote d’ICI, je suis pas suffisamment calé en philo pour que ce soit de mon chapeau… un ICI que j’aurais pu placer dans la rubrique Entretien des câbles. Ben finalement...

 

Cul de lampe

 

Les distances ridicules de non épandage de poisons imposées par le conseil d’état & chiffrées par le gouvernement :

cinq mètres des habitations pour les cultures dites basses comme les légumes et céréales; dix mètres pour les cultures hautes, fruitiers ou vignes; et 20 mètres pour les produits "les plus dangereux", qui ne représentent toutefois qu'environ 0,3% des substances actives utilisées.

Alors qu’il faudrait tout stopper, ces " distances " sont encore trop importantes pour les tenants du lobby agrochimique :

Face au silence du gouvernement, la FNSEA va bloquer les stations d'épuration

Elle craint pas de se retrouver avec des procès sur le dos pour cancers & autres joyeusetés provoquées par ces saloperies. Si y’a pas les gros intérêts industriels agrochimiques derrière ça, je me coupe les... cheveux !

Dans les " arguments " rigolos de la dite fédération (ce n’est pas un syndicat mais une fédération de syndicats) :

Qui va assumer les boues de stations d'épuration des citadins? Pour l'instant, c'est un service rendu gratuitement par les agriculteurs

un service qui arrange bien les agriculteurs qui le rendent : les boues des stations d’épuration sont un excellent engrais… qui sera fort probablement récupéré quand la fédération le décidera ! À condition que ses dirigeants soient suivis.

 

Cul de lampe

 

Haute-Savoie : le projet d'autoroute du Chablais bientôt attaqué en justice par la Ville de Genève

La Ville de Genève veut déposer un recours pour s'opposer au projet d'autoroute du Chablais, pourtant validé par le gouvernement français fin décembre. La municipalité suisse craint une mise en concurrence avec le Léman Express.

 

Notre champion autoproclamé de lécologitoucarbone a encore frappé. Quoi de mieux pour concurrencer le train suisse tout neuf qu’une belle autoroute toute neuve ?

La bonne excuse (& si vous savez comment se déroule une enquête publique, vous allez rire) :

Une enquête publique dont les résultats ont été communiqués en octobre 2018 a d'ailleurs démontré "de façon très majoritaire le souhait des habitants et de tous les acteurs économiques d’améliorer la circulation" dans ce secteur.

Ben, par le train, ça pourrait bien le faire, non ? On imagine que (re)mettre en état, aménager le réseau routier existant, ça le ferait probablement aussi…

- Mais, qui c’est dans les potes à manu qui ferait pas de bénef ?

Vous êtes marrantes à poser des questions comme ça, j’ai pas réponse à tout, qu’est ce que vous croyez !

 

Cul de lampe

 

Joyeux (?) mélange… des genres :

AFP-Services : les syndicats de journalistes saisissent le Conseil supérieur de l’AFP

AFP, l’Agence france presse, a été créée en 1944.

Une agence de presse est une organisation qui vend aux médias de l'information (textes, photos, vidéos, etc.) à la manière d'un grossiste fournissant des détaillants, ce qui permet à ces derniers d'informer sur des pays dans lesquels ils n'ont pas, ou pas assez, de correspondants, et dans des domaines (musique, sport, économie) où l'agence peut compléter ou renforcer leur propre production. Source

 

AFP-Services est, depuis une dizaine d’années, une boîte de com ou pub filiale à 100 % de l’AFP. La porosité malsaine entre les deux entités (AFP-Services profitant de l’activité journalistique & de la réputation de l’AFP) récemment amplifiée par le nouveau PDG fabrice fries (cf le dossier d’Acrimed) pose de graves problèmes d’indépendance et de déontologie, d’où la saisine du conseil supérieur de l’AFP par les syndicats de journalistes.

Après 10 ans, c’est pas trop tôt !

Les journalistes, comme les Suisses (dixit un Suisse) se lèvent tôt mais ils se réveillent tard, exceptées les rienalistes comme Gaspard, Taha & toutes celles qui sont sur le terrain des luttes.

 

Cul de lampe

 

Affiches censurées : quand Anne Hidalgo donne ses ordres.

Un (autre) billet de Régis de Castelnau.

 

Affiches Alliance Vita

 

La régie publicitaire des emplacements dédiés à l’affichage des gare (sic) de la SNCF s’est immédiatement soumise aux ordres illégaux et liberticides d’Anne Hidalgo, qui confond le poste de maire de Paris avec celui du chef de la censure du NKVD.

 

Je précise le Talus ne soutient pas, bien au contraire, le point de vue de l’association Alliance Vita, mais encore bien moins celui d’une censure qui plus est totalement politicarde (au fait, & le voile ?...). Qu’on soit contre la PMA ou l’IVG ne me semble pas condamnable, chacune est libre de choisir l’une ou l’autre ou pas, ce qui le serait, c’est de les imposer ou interdire à toutes.

Depuis la parution de l’article de Régis de Castelnau, le juge des référés a ordonné la reprise de l’affichage (le 4 janvier).

 

Cul de lampe

 

À lire aussi, du même Régis :

Delevoye et la HATVP, contrôle, vous avez dit contrôle ?

Si vous avez oublié, l’acronyme imprononçable cache la " haute autorité pour la transparence de la vie publique "… & peut faire penser à Coluche qui lavait plus ses slips plus blanc que blanc de peur qu’ils deviennent transparents, sauf que là, c’est la lessiveuse qu’elle est transparente.

 

En vrac

 

Un autre genre de contrôles :

D'ici au mois de mars, près de 500 kilomètres de routes vont repasser à 90 km/h en Seine-et-Marne.

Avec la Haute-Marne, la Seine-et-Marne est le deuxième département à annoncer le relèvement de la vitesse sur une partie de ses routes : d'ici au mois de mars, la vitesse va repasser à 90 km/h au lieu de 80 km/h sur près de 500 kilomètres de routes.

avec ça si vous savez à quelle vitesse vous avez le droit de rouler, chapeau (de roue, évidemment). Mais au moins, ça rentabilisera les contrôles !

 

Cul de lampe

 

Gilets jaunes. Le Défenseur des droits dénonce des « interpellations déguisées »

Le Défenseur des droits a recommandé des sanctions contre la hiérarchie policière, qualifiant d'"interpellations déguisées" des contrôles d’identité qui avaient empêché 43 " Gilets jaunes "de manifester le 2 janvier 2019 à Paris.

Cette décision rendue le 10 décembre par Jacques Toubon a été transmise au parquet de Paris, qui doit désormais apprécier l’opportunité d’ouvrir ou non une enquête judiciaire pour des "atteintes à la liberté par personne dépositaire de l’autorité publique".

Dites-moi, bien franchement, quoi qu’y va faire rémy ? Comment ça vous connaissez pas rémy ? Mais si, celui qu’a été nommé par manu pour cirer le parquet de Paris, mais j’ai oublié son nom. En tous cas, vu tout ce qu’il a déjà classé sans suite, ça m’étonnerait qu’il réagisse positivement à la décision de jacques.

 

Cul de lampe

 

Abus sexuels. Un ancien cardinal a versé 600 000 dollars à des ecclésiastiques, dont deux papes

deux papes, rien que ça !

Jusqu’où peut mener le sen

L’ancien pape Benoît appelle François à ne pas ordonner d’hommes mariés

Pourtant on peut imaginer que l’union sacrée (du mariage), ça calmerait les ardeurs des malheureux " abstentionnistes ", non ?

D’autant qu’il paraîtrait que le benoît, l’aurait touché (des thunes…) de la part de l’ancien cardinal, aïeaïeaïe !

 

Cul de lampe

 

Bon appétit !

Les Français consomment des endives génétiquement modifiées sans le savoir

 

Bonne(s) nouvelle(s)

 

Cette fois, j’en ai trouvé ! Youpi !

Caisse de grève percutante

Caisse de grève ambulante C.G.T.-cheminots, lors de la manifestation contre la réforme du système de retraites le mardi 10 décembre 2019 à Besançon. Toufik-de-Planoise/Wikimedia , CC BY-NC-SA

Caisses de grève :

Le site en recense 237 qui ont récolté 4 114 378 € à la date du 15 janvier !!!!!!

En précisant que :

Montant et nombre de participants non exhaustif car certaines caisses ne publient pas ces informations

Les adresses des différentes caisses sont en lien pour chacune d’elle (enfin, je suppose, je les ai pas testées toutes, donc si vous vous sentez suffisamment en fonds… N’hésitez plus.

Ajouté le 16 janvier :

Certaines caisses sont sur leetchi !!! J’ai un peu de mal à comprendre, après ce qu’ils ont fait à la cagnotte de Christophe Dettinger que l’on puisse encore les engraisser avec la solidarité ! Pas sûr que les autres organismes vaillent beaucoup mieux, donc tentez de savoir où vous mettez les arpions…

Lundi Matin, par exemple, passe par Helloasso, gratuit pour les associations. Les donateurs ajoutent ou pas une contribution au fonctionnement du site au moment du don.

Des caisses de grève proposent aussi de participer par virement ou envoi de chèque. Des solutions qui évitent tout prélèvement pour enrichir des actionnaires qui n’en ont pas besoin.

 

Rappel :

[…]

le sous-commandant Moisés lança une dernière question, adressée à nous toutes et tous : « nous vous invitons à vous demander à quoi êtes-vous disposés pour arrêter la guerre qui est menée partout contre l’humanité, chacun.e dans sa géographie, son calendrier et avec ses façons d’être et de faire ».

[…]

Passkifodrapa s’arrêter, ça urge.

Cul de lampe

 

Ça bouge du côté du parlement européen, il est un peu suisse aussi le parlement…

C’est un peu le bor...azar dans les vidéos, celle qui est compréhensible (en tous cas pour moi) est celle qui montre un mec au début, il faut descendre un peu pour y accéder. C’est le discours (court) de la députée d’au dessus en pas français du tout dont auquel qu’il est traduit.

 

Cul de lampe

 

À celles qu’ont des emmernnuis avec enedis qui veut leur faire manger tout au micro-ondes, un peu de baume au cœur (de bœuf) :

#LINKY – meilleurs vœux à ENEDIS sous la forme d’une mise en demeure !

Lancée le 28 novembre 2019 sur le site linky.MySMARTcab.fr, la pétition a réuni plus de 10.000 signataires en moins de deux mois, étant précisé que l’on peut continuer à signer cette pétition. […]

 

Entretien des câbles

(pour ne pas les péter)

Malheureusement, y’en a pour qui c’est trop tard, j’ai l’impression :

Why is Gwyneth Paltrow selling a candle that smells like her vagina?

Gwyneth has made a candle called This Smells Like My Vagina for her website, Goop. And, of course, it has sold out

Image11

Pourquoi Gwyneth Paltrow vend-elle une bougie qui sent comme son vagin ?

Gwyneth a conçu une bougie appelée This Smells Like My Vagina pour son site web : Goop. Et, bien sûr, elle s'est vendue.

Je traduis pas le reste (parce qu’il y en a !) demandez à deepl ou reverso ou google : pour ce truc, ça devrait largement suffire.

 

Cul de lampe

 

Fred Sochard

LOL

LOL

 

Cosméthique

Cosméthique

 

Déhontologie

Déhontologie

 

Ça y est, j’ai retrouvé, pour rémy du cirage du parquet du président : c’est heinz, non, heiz, euh non, heitz, ouais, c’est ça.

 

Cul de lampe

 

Pour celles qui maîtrisent un tout petit peu l’anglais (écrit), un jeu rigolo : https://userinyerface.com/ qui fait immanquablement penser à certains sites administratifs, par exemple... Non ! j’ai pas écrit " à celui de la SNCF ", non ! Des bruits ont même couru (assez vite) à propos de machines à voter étasuniennes...

 

Cul de lampe

 

Récolte de bâtons aromatisés séchés avant le Nouvel an lunaire au Vietnam

Sur Sputnik : Récolte de bâtons aromatisés séchés avant le Nouvel an lunaire au Vietnam.

 

Cul de lampe

 

DICTIONNAIRE DYSTOPIQUE DE NOVLANGUE ANCIENNE, suite.

Si vous avez bien suivi, c’est ICI pour consulter quand même les autres entrées de ce dico d’où est sorti Aristote.

 

Cul de lampe

 

Par Mačko Dràgàn :

La parabole de l'aubergiste con - Petit conte de circonstance

Il était une fois un petit pays. Chacun y menait sa vie, tranquillement, sans chercher à s'élever au-dessus des autres. Tout aurait pu aller très bien comme ça, sauf que dans ce petit pays, il y avait des cons, comme dans n'importe quel pays. L'un de ces cons tenait une auberge. Il attendait son heure, et son heure finit par venir. Morale : il suffit parfois d'un seul con, les autres suivront. [...]

 

& aussi un conte de noël avec un titre emprunté à Ubik de Philip Kindred Dick :

Nous sommes vivants et ils sont morts

Pas étonnant que le problème des retraites préoccupe peu ceux qui nous dirigent : ils sont tous déjà morts  [...]

 

Un blog d’édition auquel participe le Matou :

Politique Fiction

Des cris du chœur antique, des maudissements à la manière médiévale, des contes politiques, des discours imaginaires. Ici, venez partager vos visions politiques au prisme des fictions que vous inventez. Si vous avez sous le manteau ce genre d’histoires, ou des microfictions à mot-dire, envoyez-les moi, rejoignez-moi !

 

Cul de lampe

 

Pas tout neuf (publié il y a près d’un an) dans Ballast, un article sur Alain Bashung :

Alain Baschung

Bashung, l’angoisse en délice

 

 

Voilà, ce Talus se termine, comme toujours incomplet : bien d’autres sujets auraient pu ou dû y trouver une ‘tit’place cette fois mais…

Merci de nouveau d’avoir eu le courage de lire jusqu’ici & de diffuser l’adresse :

Carte Talus

ou https://www.letalus.org

ou encore, plus simplement : letalus.org

 

… si vous en voyez l’intérêt.

 

Si vous souhaitez être tenue au courant des parutions du Talus, vous pouvez vous abonner via le flux RSS Logo RSS ou envoyer un mèl à abonnements@letalus.org en précisant si vous souhaitez vous abonner ou vous désabonner. N’oubliez pas d’ajouter l’adresse courriel du Talus à votre carnet d’adresses pour éviter le classement en indésirables de ses messages.

Précision : l’abonnement rss nécessite un greffon / une extension / un plugin dans votre navigateur, par exemple Feedbro pour Firefox, RSS Feed Reader pour Chromium / Chrome…

Avantages :

  1. à la différence des mèls, ça risque pas d’atterrir dans les pourriels, indésirables, spams…

  2. c’est anonyme

  3. vous arrêtez ou reprenez l’abonnement instantanément, dès que vous le souhaitez.

Le Talus est entièrement réalisé sous Linux (Mint 19.3 Cinnamon)  avec le système (libre) de publication pour l’Internet SPIP. Quand il y a lieu, les images sont éditées/modifiées avec GIMP (comme Tux, la mascotte Linux, avec un gilet jaune ci-dessous, par exemple).

 

Cul de lampe

 

PARA NOSOTROS NADA, PARA TODOS TODO

pour nous rien, pour tous tout

 

Tux au gilet jaune

 

 

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0