Talus
Revue de pressqu’hebdomadaire

Accueil > La revue > Talus du 22 avril 2020

Talus du 22 avril 2020

mercredi 22 avril 2020, par Talus

Talus du 22 avril 2020
Page de garde

 

Téléchargement

 

Logo pdfLogo epub


Préambule (n’allez pas pour autant croire que je me suis mis " en marche "… en tous cas, vous aurez échappé à : de savon, & pas seulement de Marseille ou du pape...) :

J’ai longtemps hésité (vous avez pu le constater) avant de publier ce Talus. Les circonstances m’ont tenu un peu éloigné de l’ordinateur avec lequel il est fabriqué & l’assignation à résidence généralisée n’en a pas amélioré la proximité, & pis le jardin, & pis le bois & autres " menus " travaux, ça occupe aussi. Finalement, puisque vous l’avez dans l’œil, c’est que je me suis décidé.

Vous y trouverez donc pas le moindre scoop, encore moins qu’habituellement si c’est possible, mais une sorte d’ambiance " d’avant guerre "…

Ceci écrit, le prochain est déjà sur le métier & j’espère que vous n’aurez pas trop longtemps à attendre sa parution…

Bonnes lectures !

Sommaire

International

Julian Assange

  • Sur Acrimed

  • Ruptures

  • rsf se réveille !!!!! Il est plus que temps.

  • Le parlement genevois demande au gouvernement suisse d'accorder un visa humanitaire à Assange

  • Des précisions importantes avec l’entrevue de Nils Melzer pour Republik traduite dans le Talus

  • En prison pour avoir refusé de témoigner contre WikiLeaks, Chelsea Manning tente de se suicider

Palestine

  • Cour Pénale Internationale: face aux Palestiniens, Badinter défend Netanyahou

  • Quand Israël créait un groupe terroriste pour semer le chaos au Liban

  • Des bulles, une actrice américaine et un conflit

  • Israël. Le coronavirus au secours de Nétanyahou

 

états-unis, mais pas seulement :

La presse, première source de " fake news " et de complotisme

 

Ici ou pas bien loin

Êtes-vous dérangée, dérangeant ou dégenré ?

 

Condamnation de l’État pour "faute lourde" après un féminicide : "Un acte constructeur" pour la protection des femmes, réagit l'avocate de la sœur de la victime

 

L'Etat condamné pour "faute lourde" à verser 100 000 euros à la famille d'une victime de féminicide

 

Giulia Foïs : "Le viol est encore un impensé total, on ne veut pas se dire que ça existe"

 

Violences policières contre des manifestantes

 

Le préfet Lallement sous pression après les "violences inadmissibles" à la marche des femmes

 

Kicéka commandé 25 millions de cartouches de fusils d’assaut ?

 

le grand chef a parlé, hugh

 

Fred Sochard

 

Seuls 20% des cadres supérieurs français sont des femmes

 

Après eux, le déluge?

 

Des « petits rats » et du journalisme selon Ariane Chemin

 

Des soupçons d'antisémitisme pesant encore sur les Gilets Jaunes

 

Les enfants ne rêvent plus d'être policiers, ils en ont des cauchemars!

 

Retraites: Jacques Maire, député et actionnaire d'AXA, en plein conflit d'intérêts

 

En vrac

Connarovirus

 

Conseil de défense

 

Conséquences et intérêt démographique de la Peste noire de 1348

 

1957, 100.000 morts

 

Bonne(s) nouvelle(s)

 

Les époux balkany démis de leur mandat à Levallois-Perret

 

Liberté d’expression : une militante Femen échappe à une condamnation pour exhibition sexuelle

 

Après le blocage de BlackRock: nous sommes fier·e·s de cette jeunesse!

 

L'environnement au-dessus de la liberté d'entreprendre

 

Entretien des câbles

"Stairway to Heaven" : le jugement innocentant Led Zeppelin crée un précédent pour les poursuites relatives au droit d'auteur aux États-Unis.

International

 

Julian Assange

 

Sur Acrimed

 

Ruptures

 

rsf se réveille !!!!! Il est plus que temps.

 

Le parlement genevois demande au gouvernement suisse d'accorder un visa humanitaire à Assange

 

 

Des précisions importantes avec l’entrevue de Nils Melzer pour Republik traduite dans le Talus

 

En prison pour avoir refusé de témoigner contre WikiLeaks, Chelsea Manning tente de se suicider

Elle a été libérée depuis, cf brève du Talus

 

Cul de lampe

Palestine

 

Cour Pénale Internationale: face aux Palestiniens, Badinter défend Netanyahou

[…] aujourd'hui il ne s’agit pas de défendre celui qui est accusé, il s’agit d’empêcher un peuple victime de s’adresser à une juridiction internationale. M. Badinter a-t-il peur du droit ? […]

Décidément, que ce soit élisabeth ou robert l’âge ne semble pas les rendre plus sages. Je n’aurais pas imaginé trouver le même racisme que chez nétanyahou.

Le billet, en revanche est très clair, argumenté, dommage qu’il faille aller chercher les références qu’il cite, des liens vers celles-ci auraient été plus indiqués.

 

Cul de lampe

 

Sur Orient XXI :

Quand Israël créait un groupe terroriste pour semer le chaos au Liban

Dans les années 1979-1982, le gouvernement israélien a créé au Liban une organisation qui a commis de très nombreux attentats terroristes. Dans son livre Rise and Kill First : The Secret History of Israel’s Targeted Assassinations, traduit en français sous le titre Lève-toi et tue le premier (Grasset, février 2020), le chroniqueur militaire israélien Ronen Bergman revient, entre autres, sur cet épisode qui reste largement occulté. […]

 

Sharon et le chef d’état-major Eitan

 

 

Le ministre de la défense Ariel Sharon et le chef d’état-major Rafael Eitan au Liban en 1982.

David Rubinger/Corbis

 

Des choses terribles ont été faites avec le soutien de Sharon. J’ai soutenu et même participé à quelques-unes des opérations d’assassinats effectuées par Israël. Mais là nous parlons d’extermination de masse, juste pour tuer et pour semer le chaos et l’effroi chez les civils. Depuis quand envoyons-nous des ânes chargés de bombes dans des marchés pour qu’ils explosent ? [...]

 

Cul de lampe

 

Des bulles, une actrice américaine et un conflit

Non, mais qu’est-ce que Scarlett Johansson avait besoin de se mettre dans ce merdier ? L’amour pour l’eau gazeuse ? [...]

 

Des bulles, une actrice américaine et un conflit

 

[…] Attaquée de toute part, Scarlett Johansson a finalement choisi SodaStream et les millions de dollars et a lâché Oxfam et l’humanitaire. Chacun ses priorités. […]

 

Cul de lampe

 

Israël. Le coronavirus au secours de Nétanyahou

Quel que soit son avenir, benyamin nétanyahou, dit « bibi », restera comme une figure politique hors norme dans l’histoire d’israël. La manière dont cet homme, qui semblait à terre, est parvenu à utiliser la propagation dans son pays du coronavirus à son propre bénéfice montre l’emprise qu’il a désormais sur la société juive israélienne. [...]

 

Cul de lampe

 

états-unis, mais pas seulement :

La presse, première source de " fake news " et de complotisme

 

 

Ici ou pas bien loin

 

Vous trouvez qu’elles sont pénibles ?

 

Êtes-vous dérangée, dérangeant ou dégenré ?

De Élise Thiébaut, dont j’avais pas regardé le blog depuis longtemps, bien à tort. Donc, à la bourre pour ce coup-là mais voilà quand même :

 

Notre sang vous dérange...

Manifestation #NousToutes, 23 novembre 2019. © ET

Ouais, j’ai vu aussi : le carton, il est pas très bien découpé & il manque l’accent sur DÉRANGE…

 

 

Depuis, voir aussi :

Condamnation de l’État pour "faute lourde" après un féminicide : "Un acte constructeur" pour la protection des femmes, réagit l'avocate de la sœur de la victime

 

&

 

L'Etat condamné pour "faute lourde" à verser 100 000 euros à la famille d'une victime de féminicide

Là aussi ça manque d’accent !

 

Cul de lampe

 

Giulia Foïs : "Le viol est encore un impensé total, on ne veut pas se dire que ça existe"

[…] On m'a demandé plein de fois, selon la formule consacrée : "L'individu était-il de type maghrébin?" J'avais beau répondre non, on me repose cette question dix fois, vingt fois, cent fois. Je pense que ça les aurait arrangés. Il se trouve qu’il était blanc, père de famille, entraîneur d'une équipe de foot et qu’il payait ses impôts. Je vous jure que cette phrase a été prononcée en tribunal, comme si le fait de payer ses impôts empêchait de violer. Bref, il n'avait pas le profil du violeur. Et donc, comme on est face avec le viol à nos terreurs les plus enfouies, on a terriblement besoin, envie de s'accrocher à des bouées. Et ces bouées, c'est des stéréotypes. Et pour le coup, je n'étais pas la bonne victime. Il n'était pas le bon violeur.

 

Après, j'ai aussi eu ce réflexe qu'on a, de se laver juste après, parce que ça vous dégoûte, parce que vous sentez son odeur sur vous, parce que vous sentez encore ses doigts sur vous, donc vous avez envie de vous débarrasser de ça, et en fait j’ai effacé les traces du viol. Après, je pense que ce qui est important de souligner, c'est que de toute façon, 1% des viols seulement débouchent sur une condamnation. Donc, pour qu'on y arrive, qu’on évite l'acquittement, il faut qu'il y ait quand même un bon paquet de conditions réunies. […]

 

Cul de lampe

 

Violences policières contre des manifestantes

"C'était totalement disproportionné" : des manifestantes dénoncent la violente intervention policière lors d'une marche féministe samedi 7 mars à Paris : Charges des forces de l'ordre et femmes violemment traînées dans le métro à l'issue d'une manifestation féministe qui, de l'aveu même de la préfecture de police, s'était "déroulée dans le calme".

Mais, faut comprendre :

" les manifestantes sont arrivées très tard place de la République par rapport à l'heure prévue et ont refusé de se disperser " argumente la préfecture.

Z’avaient qu’à être à l’heure, bon sang ! Les flics, z’ont aut’chose à faire que poireauter après les greluches !

Mais tout de même, quand on est coincée dans une nasse, difficile de mettre les bouts !

& pis, sans vouloir vexer personne, " la préfecture ", c’est qui ? Elle cause pas toute seule, n’est-il pas ?

 

Cul de lampe

 

Le préfet Lallement sous pression après les "violences inadmissibles" à la marche des femmes

Les images de femmes malmenées par les forces de l'ordre (capitaliste totalitaire NdTalus) lors d'une marche féministe à Paris font scandale.

Faudrait pas oublier : kicéka nommé ce type dont tous savaient la violence ?

Kicéka commandé 25 millions de cartouches de fusils d’assaut ?

Combien de mains arrachées, d’éborgnements & autres blessures graves ? Sans la moindre violence policière, bien entendu.

 

& depuis, vous avez entendu parler de sanctions, de désaveu ?

 

Cul de lampe

 

Mais, surtout pas d’inquiétude, le grand chef a parlé, hugh !

" Petit détail " : dans les commentaires on voit de plus en plus critiquée l’expression " en marge " qui laisse croire qu’il s’agit d’un évènement isolé. C’est pas " en marge " c’est dans la manif, même calme, bon enfant, etc, qu’ont lieu les violences policières.

On trouve depuis bien longtemps ces petits mensonges " sans importance " & entre amis, dans les media de préfecture… auxquels il ne faudrait pas pour autant s’habituer.

 

Cul de lampe

 

Fred Sochard

Image6    Image5

 

Si, avec tout ça, vous n’avez toujours pas compris que la place des nanas c’est pas dans les manifs mais à la cuisine & à torcher les mômes…

 

Cul de lampe

 

D’ailleurs, les chiffres sont là :

Seuls 20% des cadres supérieurs français sont des femmes

C’est sans doute pour une bonne raison...

& pis, z’avez pas de quoi vous plaindre " chez nous " : au luxembourg y’en a seulement 6 %, les luxembourgeoises seraient-elles encore plus défavorisées (on se demande sur quel plan...) que la moyenne européenne ?

 

Cul de lampe

 

Après eux, le déluge?

Chaos social, incurie gouvernementale, incompétence d’État, mensonge sans vergogne, mépris social sans limite, violence assumée, impunité célébrée voire récompensée. N’allez-pas croire qu’ils gouvernent. Ils font à peine semblant. Ils organisent la survie des puissants dans la catastrophe qui commence. Ce pouvoir est mortifère. L’heure est au soulèvement de la vie. […]

Même les moins révolutionnaires ont sous-estimé cette capacité à l’inflexibilité. Laurent Berger a fait l’expérience douloureuse de la suppression du poste de fou du roi. Ce pouvoir n’a plus besoin de  faire de la mendicité syndicale. Il n’utilise les rencontres partenariales, qu’on ne peut plus nommer négociations, que pour les photos et la communication. Il n’en a plus besoin parce que les riches n’ont plus besoin des pauvres. […]

 

Plus besoin des pauvres, pas sûr : il leur faudra toujours des larbins, mais de beaucoup moins de pauvres que la planète n’en compte actuellement, c’est " bien " possible sinon certain.

Ceci écrit, le billet de Alain Bertho est excellent & puisqu’il le cite, voilà.

 

Cul de lampe

 

Des « petits rats » et du journalisme selon Ariane Chemin

 

Image7

 

Le corps de ballet (& pas les petits rats) sur le parvis de l’opéra, un petit... bout du spectacle dans le billet de Frédéric Lordon. Une vanne d’Olivier  de la rue Kétanou : si tu vois un canard blanc sur un lac, c’est un signe…

 

Cul de lampe

 

Des soupçons d'antisémitisme pesant encore sur les Gilets Jaunes

 

Normal : les flics éborgnent aveuglément.

 

Cul de lampe

 

Les enfants ne rêvent plus d'être policiers, ils en ont des cauchemars!

Tout ça c’est la faute aux journalistes militants (pas ceux des médias dominants qui militent pas, eux, évidemment !) qui provoquent le rejet des flics par le populo.

 

Cul de lampe

 

 

Retraites: Jacques Maire, député et actionnaire d'AXA, en plein conflit d'intérêts

 

 

En vrac

 

Connarovirus

 

Mieux vaut prévenir que grrmmlblr

 

Cul de lampe

 

& pendant ce temps…

Conseil de défense

Conseil de défense

 

Nous ne sommes jamais si bien gardés que lorsque nous confions les libertés publiques à l’armée, c’est du moins ce que doit penser notre bon Freluquet premier alors qu’il réunit un Conseil de défense pour combattre un ennemi sournois et insidieux. S’il n’eut été question que du souci médical de l’heure, il aurait demandé un Conseil de Santé, une grande organisation regroupant tous les secteurs liés à l’hygiène et à la médecine. [...]

 

Cul de lampe

 

Un peu d’optimisme...

Conséquences et intérêt démographique de la Peste noire de 1348

 

Cul de lampe

& aussi :

1957, 100.000 morts

Un Français sur cinq a la grippe [?]. Les hôpitaux sont submergés. Les médecins doivent travailler jour et nuit [?]. La majorité des victimes sont des adolescents. » Scénario catastrophe la grippe A ? Non, informations parues dans « Le Journal du dimanche », daté du 13 octobre? 1957. Il y a cinquante-deux ans presque jour pour jour, la France était touchée par une vague de grippe sans précédent. Appelée « grippe asiatique », elle restera dans les annales comme la première pandémie grippale de l'ère moderne. Aujourd'hui oubliée de tous, y compris de ceux qui l'ont vécue [lire encadré], elle fit 2 à 3 millions de morts dans le monde, dont 100.000 dans l'Hexagone. [...]

 

Bonne(s) nouvelle(s)

 

Les époux balkany démis de leur mandat à Levallois-Perret

C’est pas trop tôt ! Mais c’est une bonne nouvelle quand même. Tiens, pendant que j’y pense, vous avez des nouvelles de sarkozy ? Pour le procès fillon & Cie, y’en a ICI

 

Cul de lampe

 

Liberté d’expression : une militante Femen échappe à une condamnation pour exhibition sexuelle

Le fait pour une femme d’exhiber sa poitrine constitue bien le délit d’exhibition sexuelle, a jugé la chambre criminelle de la Cour de cassation à propos d’une militante Femen. Toutefois, dès lors que le comportement poursuivi s’inscrit dans une démarche de protestation politique, sa sanction constituerait une ingérence disproportionnée dans l’exercice de la liberté d’expression.

[…]

Il n’en demeure pas moins que, plus de trois siècles après Tartuffe, le fait pour une femme de montrer ses seins dans un lieu public est toujours considéré comme un acte d’exhibition sexuelle. (« Couvrez ce sein que je ne saurais voir. Par de pareils objets les âmes sont blessées. Et cela fait venir de coupables pensées. », Molière, Le Tartuffe, 1664).

 

Le commentaire qui suit (par Maud Cambronne le 6 mars 2020 - 11:05) vaut la lecture aussi…

 

Cul de lampe

 

Après le blocage de BlackRock: nous sommes fier·e·s de cette jeunesse!

«S’il s’avérait qu’on les qualifie de "bande organisée" ou "d’association de malfaiteurs", alors nous en ferons également partie»: Corinne Morel Darleux, Frédéric Lordon, Olivier Besancenot, Alain Damasio, Michèle Rivasi, Ludivine Bantigny et près de 250 personnalités, universitaires, scientifiques, écrivains, cinéastes, artistes et politiques apportent leur soutien aux manifestant·e·s de l'action au siège de Blackrock, face aux tentatives de les criminaliser. [...]

& aussi Fred Vargas & bien d’autres…

 

Cul de lampe

 

L'environnement au-dessus de la liberté d'entreprendre

La question prioritaire de constitutionnalité (QPC), posée par l'industrie de la protection des plantes (UIPP), regroupant 19 entreprises dont des producteurs de pesticides comme Bayer, Syngenta et BASF, visait l'article 83 de la loi sur l'alimentation (Egalim), d'octobre 2018. Cet article interdit, à partir de 2022, la production, le stockage et la circulation de produits phytopharmaceutiques contenant des substances actives non approuvées par l'UE, en raison de leurs effets sur la santé humaine et animale, ainsi que sur l'environnement.

C’est vrai que ça date du 31 janvier mais je l’avais pas repéré jusqu’à maintenant. Uipp : Union de l’industrie de la protection des plantes, un joli nom pour un syndicat de fabricants de poisons, vous trouvez pas ? Allain Leprest avait bien raison : tout c’qu’est dégueulasse porte un joli nom

 

Entretien des câbles

(pour ne pas les péter)

 

"Stairway to Heaven" : le jugement innocentant Led Zeppelin crée un précédent pour les poursuites relatives au droit d'auteur aux Etats-Unis

Un titre racoleur qui semble donner tort à Led Zep’, le contenu de l’article est différent & contient des liens vers les morceaux en cause, vous pourrez vous faire une idée par vous même.

En revanche la version en public de Stairway to Heaven proposée est très incomplète alors en voici une autre.

Euh, j’ai l’impression que c’est pas le bon groupe, j’ai dû me gourer alors voilà.

Flûte, c’est toujours pas ça, cette fois Plant, Page & Jones sont seulement spectateurs !

Un dernier essai & c’est le bon cette fois, avec la légendaire Gibson double manche.

 

Cul de lampe

 

Voilà, ce Talus se termine, comme toujours incomplet & cette fois tardif en supplément, mais…

Merci de nouveau d’avoir eu le courage de lire jusqu’ici & de diffuser l’adresse :

 

https://www.letalus.org

ou, plus simplement : letalus.org

 

… si vous en voyez l’intérêt.

 

Si vous souhaitez être tenue au courant des parutions du Talus, vous pouvez vous abonner (de préférence) via le flux RSS : Logo RSS ou envoyer un mèl à abonnements@letalus.org en précisant si vous souhaitez vous abonner ou vous désabonner. N’oubliez pas d’ajouter l’adresse courriel du Talus à votre carnet d’adresses pour éviter le classement en indésirables de ses messages.

Précision : l’abonnement RSS nécessite un greffon / une extension / un plugin dans votre navigateur, par exemple Feedbro pour Firefox, RSS Feed Reader pour Chromium / Chrome…

Avantages :

  1. à la différence des mèls, ça risque pas d’atterrir dans les pourriels, indésirables, spams…

  2. c’est anonyme.

  3. vous arrêtez ou reprenez l’abonnement instantanément, dès que vous le souhaitez.

Inconvénients :

  1. J’en vois pas, vous me les signalerez si vous en trouvez.

Le Talus est entièrement réalisé sous Linux (Mint 19.3 Cinnamon)  avec le système (libre) de publication pour l’Internet SPIP. Quand il y a lieu, les images sont éditées/modifiées avec GIMP (libre) (comme Tux, la mascotte Linux, avec un gilet jaune ci-dessous, par exemple)

 

Cul de lampe

 

PARA NOSOTROS NADA, PARA TODOS TODO

pour nous rien, pour tous tout

 

 

 

Tux au gilet jaune

Documents joints

Vos commentaires

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0