Talus
Revue de pressqu’hebdomadaire

Accueil > La revue > Talus du 30 septembre 2019

Talus du 30 septembre 2019

lundi 30 septembre 2019, par Talus

Image1

Téléchargements :

Bauhaus1

 

 

 

Le Talus

Avant toute chose

Chiffrez !

Je l’ai déjà écrit, je répète quand même : chiffrez vos mèls ! Tous ! (les mèls) & Toutes (vous).

Y’a pas que moi qui le dis, Patrick Cahez aussi :

Le respect à la vie privée est un droit de l'Homme. Chiffrer ses documents est un moyen de protéger ses données personnelles. L'État ne garantit pas en effet l'efficacité du droit à la vie privée alors qu'il en a l'obligation positive.

Un petit guide pour utiliser votre messagerie habituelle en cryptant via un logiciel libre (que votre système d’exploitation soit windaube, mac ou Linux) :

https://emailselfdefense.fsf.org/fr/

 

Proton permet gratuitement de le faire DE BOUT EN BOUT jusqu’à 500 Mo de stockage (tous mèls confondus : envoyés & reçus).

International

Julian Assange

Assange a de graves problèmes de santé

Alors que les partisans de Julian Assange préparent des manifestations dans différents pays en sa faveur, la santé du fondateur de WikiLeaks, qui reste toujours complètement isolé en prison, se dégrade, selon son avocat Carlos Poveda

Julian Assange espionné par la CIA quand il était à Londres ?

 

Cul de lampe

 

Palestine

Voici le texte d’origine de Haaretz & une proposition de traduction

Key Dates: A Guide to Important Moments in Israeli Politics Over the Next 3 Months

 

From a possible third election to Netanyahu's hearing over the three criminal cases he is embroiled in, these are the events that will shape the public debate

 

President Reuven Rivlin gave Prime Minister Benjamin Netanyahu the task of forming a new government on Wednesday evening, after negotiations between Likud and Benny Gantz's Kahol Lavan over the establishment of a unity government failed to bear fruit.

 

Now Netanyahu has a shot at trying to recruit 61 Knesset members to vote in support of a new right-wing government coalition within 28 days. If he does not succeed to overcome the current deadlock, it will be again down to Rivlin to decide what comes next.

Most likely, he will give Gantz a chance to try form a government, or he could let the Knesset pick another candidate to try. These are the key dates when developments are expected to unfold.

 

October 2-3: Netayahu’s hearing

 

The decision whether to file indictments against Netanyahu in his three corruption cases will be announced within a few days after the hearing.

October 3: The 22nd Knesset will be sworn in

Once the new Knesset convenes, it can decide to dissolve and call new elections – with an absolute majority of 61 votes – even if the candidate for prime minister tasked with forming a new government has yet to finish his attempts to do so.

 

 

October 23: The day Netanyahu's time for forming coalition is up

 

If Netanyahu fails to do so by this date, Rivlin could choose to grant him another 14 days to try. It is likely the president will decide not to grant this extension, however. The president could hold consultations and then task another candidate with the job, and this person would have only 28 days to put together a new government.

 

Another option Rivlin would have is inform the Knesset speaker that he was unable to find a different candidate for prime minister, and the Knesset would then be forced to either dissolve itself and call for new elections – or 61 MKs could join together and send Rivlin a letter in support of a new candidate for prime minister.

 

If no new candidate is tasked with forming a government, the new election will be held on a Tuesday – three months after the Knesset dissolves.

November 6: End of possible extension period for Netanyahu

 

The two-week extension period that Rivlin could grant to Netanyahu to form a government comes to an end.

 

 

November 20: End of possible extension period granted to another candidate

 

The end of the period Rivlin could grant to the second candidate he tasks with establishing a new government. If this person also fails to do so, 61 MKs may write Rivlin and ask him to give the task to a different Knesset member. Such a request can be submitted to Rivlin within 21 days of the second candidate announcing he has failed to form a government. The new candidate would be given only two weeks to establish a new government.

 

December 14: End of 14-day period given to possible third candidate

 

If the third candidate also fails, the Knesset will get dissolved and new elections will be held – for the third time in less than a year. Such elections would be held in March.

 

Dates clés : Guide des moments importants de la politique israélienne au cours des trois prochains mois.

 

D'une possible troisième élection à l'audience de netayahou sur les trois affaires criminelles dans lesquelles il est impliqué, voici les événements qui vont façonner le débat public.

 

Le président Reuven Rivlin a chargé le Premier ministre benjamin netayahou de former un nouveau gouvernement mercredi soir (25 septembre, ndT), après que les négociations entre le Likoud et Kahol Lavan de Benny Gantz sur l'établissement d'un gouvernement d'unité n'aient pas abouti.

 

 

Aujourd'hui, netayahou a une chance pour essayer de recruter 61 membres de la Knesset qui voteraient en faveur d'une nouvelle coalition gouvernementale de droite dans les 28 jours. S'il ne parvient pas à sortir de l'impasse actuelle, il reviendra de nouveau à Rivlin de décider de la suite.

 

Il donnera très probablement à Gantz une chance d'essayer de former un gouvernement, il pourrait aussi laisser la Knesset choisir un autre candidat. Voici les dates clés où l'on s'attend à ce que les développements se produisent :

 

2-3 octobre : audience de netayahou

 

La décision de déposer ou non des actes d'accusation contre netayahou dans ses trois affaires de corruption sera annoncée dans les jours qui suivront l'audience.

 

3 octobre : La 22ème Knesset sera assermentée.

Une fois la nouvelle Knesset réunie, elle peut décider de se dissoudre et de convoquer de nouvelles élections - à la majorité absolue de 61 voix - même si le candidat au poste de Premier ministre chargé de former un nouveau gouvernement n'a pas encore achevé ses tentatives en ce sens.

 

23 octobre : fin de la période de netayahou pour former une coalition.

 

Si nétanyahou n’a pas réussi à cette date, Rivlin pourrait choisir de lui accorder encore 14 jours pour essayer. Il est cependant probable que le président décidera de ne pas accorder cette prolongation. Il pourrait consulter de nouveau (les dirigeants des partis, ndT) et charger un autre candidat de cette tâche, et celui-ci n'aurait que 28 jours pour former un nouveau gouvernement.

 

Rivlin pourrait également informer le président de la Knesset qu'il n'est pas en mesure de trouver un candidat différent pour le poste de premier ministre, et la Knesset serait alors forcée soit de se dissoudre et d'appeler à de nouvelles élections - ou 61 MK (Membres de la Knesset, ndT) pourraient se joindre et envoyer une lettre à Rivlin en faveur d'un nouveau candidat au poste de premier ministre.

Si aucun nouveau candidat n'est chargé de former un gouvernement, les nouvelles élections auront lieu un mardi - trois mois après la dissolution de la Knesset.

 

6 novembre : Fin de la période de prolongation possible pour Netanyahu

 

La période de prolongation de deux semaines que Rivlin pourrait accorder à Nétanyahou pour former un gouvernement prend fin.

 

20 novembre : Fin de la période de prolongation éventuellement accordée à un autre candidat

 

La fin de la période Rivlin pourrait accorder au deuxième candidat qu'il aurait chargé d'établir un nouveau gouvernement. Si cette personne ne le fait pas non plus, 61 MK peuvent écrire à Rivlin et lui demander de confier la tâche à un autre membre de la Knesset. Une telle demande peut être soumise à Rivlin dans les 21 jours suivant l'annonce par le deuxième candidat qu'il n'a pas réussi à former un gouvernement. Le nouveau candidat ne disposerait que de deux semaines pour former un nouveau gouvernement.

 

14 décembre : Fin de la période de 14 jours accordée au troisième candidat possible

 

Si le troisième candidat échoue également, la Knesset sera dissoute et de nouvelles élections auront lieu - pour la troisième fois en moins d'un an. Ces élections devraient se tenir en mars.

 

Comme vous voyez, l’instabilité semble s’installer pour quelque temps, de plus dans une situation de conflit avec le Liban (Hezbollah), l’Iran & ses alliés régionaux.

Le poids dans ce contexte de la Liste Unifiée n’est sans doute pas négligeable : les partis hostiles à celle-ci sont très largement majoritaires & refusent de s’associer à Kahol Lavan, le parti de gantz, en partie au moins parce qu’il est soutenu par cette Liste pourtant opposée à toute participation à un gouvernement gantz.

Pas simple !

 

Cul de lampe

 

Pologne

Mise en cause par Macron sur l'écologie, la Pologne lui rappelle ses performances en la matière.

Notre chef vénéré en a encore fait une.

 

Cul de lampe

 

Les banques européennes annoncent 44.000 suppressions d’emplois

Hommage à jacques chirac Flûte, je me suis trompé de titre pour le lien !

Vous pensez que ce sont les dirigeants qui vont sauter ?

Dans le blog de Patrick Cahez :

Les banques Société Générale, BNP, Deutsche bank, Commerzbank, Santander, Caixabank, HSBC, Barclays, annoncent 44.000 suppressions d’emplois en invoquant la faute à la " transition numérique ". Le privé ferme ses agences au même motif que l'Etat supprime des services publics. Ce démenti cinglant à la Start Up Nation de Macron confirme que la désertification est "en marche".

Ici ou pas bien loin

Retraites

Dignité

Dignité.

Le billet de Zazaz.

Cul de lampe

 

Vous avez dit démocrassie ?

Camille Halut : « les intimidations sont passées de policières à judiciaires »

L’observatrice de la Ligue des droits de l’homme, maintes fois interpellée au cours des six derniers mois et poursuivie pour entrave à la circulation, comparaît devant le tribunal correctionnel de Montpellier mardi 1er octobre.

 

Cul de lampe

 

Un jour mon fils, tout ça sera à toi

 

Cul de lampe

 

Incendie de Lubrizol : le préfet et ses doux euphémismes

Alors qu'un feu a ravagé une usine à haut risque à Rouen jeudi, les autorités ont assuré qu'il n'y avait "pas de toxicité aiguë" dans la fumée, tout en invitant les "personnes fragiles" à prendre quelques précautions. Des éléments de langage qui font réagir le sociologue Pascal Marichalar : comme toujours, nous dit-il, l'accent est mis sur la fragilité des victimes potentielles plutôt que sur la dangerosité de l'activité.

 

Cul de lampe

 

Image8

Bla bla bla…

 

Ces suies, il faut imaginer cela comme une pollution, comme des galettes de goudron sur les plages. Si on voit des galettes de goudron sur les plages, on demandera aux enfants de ne pas les toucher et de se laver les mains. C’est la même chose que nous demandons aux riverains. C’est à dire de nettoyer ces suies, ces galettes, ces saletés visuellement très repérables en prenant des précautions. Des gants notamment. C’est une usine qui produit des hydrocarbures, même s’ils ne sont pas en grande quantité, même s’ils sont très proches des seuils ça n’est jamais bon pour la population de toucher ce genre de produit.

Agnès Buzyn, ministre de la Santé

 

On croirait pas qu’une ministre puisse dire des c*******s pareilles !

il faut IMAGINER cela comme une pollution

Pour ça, franchement, pas besoin de beaucoup d’imagination.

comme des galettes de goudron sur les plages

Le grand classique de la saloperie que les bénévoles sont priés de ramasser, les poissons d’avaler & la mer de digérer pour le plus grand profit des multinationales du pétrole, traité sur le genre " normal, bizznessazioujol " par la ministre, de quoi déjà ?

& les galettes bretonnes, qui ne les connaît ?

nous demandons aux riverains [...] de nettoyer ces suies, ces galettes, ces saletés

Qu’est-ce que je vous écrivais, ça retombe sur qui le nettoyage ?

Pas sur " Lubrizol Corporation (prononcez corporaicheunne) [qui] appartient depuis 2011 à la holding américaine Berkshire Hathaway de Warren Buffett ".

 

buffett, vous savez, celui qui disait sur CNN en 2005 : « Il y a une guerre des classes, c’est un fait. Mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre et qui est en train de la gagner. » Si ça donne pas envie de prouver le contraire, y’a plus qu’à se faire stylite.

visuellement très repérables

apparemment, plus besoin d’imaginer, mais j’ai cru comprendre que non seulement, fallait être salement miro pour rien voir mais qu’en plus ça schlingue comme c’est pas permis (d’ailleurs, ça devrait pas l’être, permis, mais " Le Plan de prévention des risques technologiques du site Lubrizol avait été approuvé en 2014. " Efficace, y’a qu’à voir !)

Des gants notamment

Fournis par lubrizol ? La perméabilité des gants de ménage à ce type de produits a été testée par agnès ? Si les gants fondent sur les mains de celles qui les portent, les urgences vont être encore plus saturées, c’est malin.

& pis, notamment, keksaveudir ? Faudrait aut’chose comme protection ? Pour des trucs pas dangereux ?

C’est une usine

Ah bon, j’aurais pas cru.

qui produit des hydrocarbures

De plus en plus précise la ministre !

ils ne sont pas en grande quantité

Juste un petit nuage de 6 km sur 22 :

l’imposant nuage noir qui s’échappait du sinistre, a été aperçu jusque dans les Hauts-de-France source, presque rien en fin de compte…

même s’ils sont très proches des seuils

énigmatiques " seuils très proches ", ça a dû lui échapper à not’ bonn’dame, histoire de faire croire qu’il y avait pas plus que l’autorisation déjà démentielle, la preuve en est faite, sans que vous ou moi ayons la moindre possibilité de contrôle. Mais le problème est justement que ça pose la question !

ça n’est jamais bon pour la population de toucher ce genre de produit.

On a échappé (de peu) à " la populace ", mais c’est bon pour qui, alors ? Si c’est pas bon pour les riens, ça va pas êt’ bon pour grand’monde…

 

Douceur de vivre

C’est y pas beau ?

 

À diffuser de toute urgence dans la région de Rouen si vous y connaissez du monde.

Il s’agit de conseils qui pourront s’avérer fort utiles le temps venu.

 

Je résiste pas à coller ces réflexions très vilaines :

Faut bien la conserver cette vidéo. La ministre de la santé demande aux habitants de nettoyer les rejets d'une usine classée SEVESO seuil haut et ne pas s'inquiéter.

Du coup, est ce que les voitures diesel de plus de 5 ans peuvent rouler !?? Non parce que je voudrais pas gêner.

Franchement, les gens sont méchants, vous trouvez pas ?

 

& pour la pluie ?

 

Remerciements

En tous cas, merci agnès de tes conseils très pertinents, comme ceux pour la canicule, déjà cités dans le Talus du 24 juillet

« il ne faut pas hésiter dans une entreprise à dire qu’au-delà de 30° ça n’est pas nécessaire de s’habiller comme on s’habille en janvier. C’est du bon sens mais à un moment il faut acter que le climat est en train d’évoluer (…) et que nous devons adapter notre société ».

Merci, vraiment, si, si si.

 

Cul de lampe

 

Infos locales

(& pas caviardées autant que sur d’autres chaînes innommables) qui évoluent au fil de l’actualité :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/societe/environnement/pollution/lubrizol?r=normandie

 

Image12

L'incendie de l'usine Lubrizol vu depuis le bâtiment de France 3 Normandie, à Rouen, jeudi 26 septembre 2019. France Télévisions

 

depuis l’image a été remplacée :

Image13

L'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen dans la nuit du 25 au 26 septembre, a engendré un épais nuage de fumée de 22 kilomètres de long, sur 6 de large. / © Stéphane L'Hôte / France Télévisions

Ça fait  tout de suite moins propre, n’est-il pas ?

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/rouen/incendie-lubrizol-rouen-salaries-france-3-normandie-evacues-leur-batiment-1728763.amp?__twitter_impression=true

 

Mais, c’est encore mieux qu’on ne le croyait :

 

"_On connaît les dégâts sur l'organisme que cela occasionne_, s'inquiète Jean-Michel Bérégovoy, adjoint EELV au maire de la ville de Rouen. On souhaite que des études précises de la qualité de l'air soit réalisées. Il y a 8000 mètres carrés de matière amiantée dans l'atmosphère. C'est énorme."

Évidemment, comme si qu’on aurait eu des inquiétudes…

C’est pas selon l’igpn, mais c’est pas loin : c’est pas les mêmes (du moins directement, en réalité, au bout de la chaîne, ce sont toujours les mêmes) qu’il " faut " couvrir :

 

Pas de risque pour la santé, selon la préfecture

La préfecture de Seine-Maritime écarte tout risque pour la santé, en se basant sur les dernières mesures de pollution de l'air : "Comme dans de nombreux sites industriels, il y a de l'amiante, indique Pierre-André Durand, le préfet du département. _Dans l'air, il n'y a pas d'inquiétude à avoir, c'est tout à fait clair_. Par contre, il y en a sur le site de l'usine et il va y avoir un travail de restauration très poussé à mener." 

 

Z’avez remarqué, comme de l’amiante y’en a partout sur les bâtiments industriels, c’est pas grave. On aurait pu s’imaginer (qu’est ce qu’on peut avoir l’imagination fertile ces temps-ci) que les cancers provoqués par l’amiante étaient graves mais non, pas du tout, rien que des petits cancers de riens (pas de gens qui sont quelque chose, eux , y bossent pas dans les bâtiments industriels, ça salirait leur rollex). Les mesures faites sur quels polluants ? Les hydrocarbures qui tombaient du ciel, comment qu’y z’ont été mesurés ?

 

Si ce n’était pas si grave pour les riens qui ont la mauvaise habitude d’habiter dans ce coin, on pourrait en rire :

  • Il est recommandé de ne pas consommer les fruits et légumes souillés par les suies (jardins familiaux)  ; A (sic) l’inverse, s’agissant d’une pollution visible, les fruits et légumes non touchés peuvent être consommés, après avoir été lavés comme d’ordinaire ;

  • Ne pas nourrir les animaux destinés à une auto-consommation avec des aliments souillés par les suies ;

  • L’eau de pluie recueillie depuis le jeudi 26 septembre 2019 ne doit pas être utilisée.

  • Les mesures de qualité de l’air réalisées depuis l’incendie ont fait apparaître une qualité de l’air habituelle (hormis sur le site lui-même).

  • Indépendamment de la qualité de l’air, des odeurs persistantes peuvent, lorsqu’elles sont intenses, occasionner ponctuellement des gênes ou irritations.

 

Les deux derniers points en particulier sont très rigolos !

Les odeurs irritantes mais attention, indépendantes de la qualité de l’air, je dois avouer que j’y aurais pas pensé, merci la préfecture !

Source : Les services de l'État en Seine-Maritime d’ailleurs, comme je l’ai déjà remarqué dans un Talus précédent, pour les mauvaises nouvelles, c’est personne qui cause :  " il est recommandé... "

 

Autre chose que j’ai failli oublier (dans le même communiqué) :

L’exploitant se verra imposer l’intégralité des coûts de prélèvements et d’analyses.

Voilà, j’espère que vous êtes rassurées & même bien assurées, surtout si vous créchez dans le secteur rouennais.

Pour l’indemnisation des fruits et légumes souillés par les suies (jardins familiaux) faudra peut-être aller se faire voir… chez les Grecques, on sait qu’elles sont bien traitées.

Sans parler des nettoyages, équipements de protection, nourriture pour les animaux, productions agricoles & autres coûts médicaux, vétérinaires y afférents.

D’autant que :

Malgré une odeur désagréable le risque pour la population reste faible

si c’est pas de l’embrouille…

 

& dans le communiqué n° 3, on trouve (non, non, rigolez pas) :

À la suite de cet incendie, le préfet de la Seine-Maritime a signé, le 26 septembre 2019, un arrêté préfectoral de mesures d’urgence imposant l’arrêt des activités du site et sa mise en sécurité

Z’avez vu la gueule du site :

Image15

Je sais pas vous, mais j’ai l’impression que l’activité habituelle risque d’être quelque peu perturbée la semaine qui vient.

Encore heureux qu’il demande pas aux riens d’y retourner bosser lundi ! D’ailleurs, comment ça va se passer pour eux ? Ils vont toucher leur paye quand même ? Combien de temps ?

 

Cul de lampe

 

Le nuage de l’incendie de Lubrizol gagne la Belgique et les Pays-Bas

D’accord, j’aurai pu ou dû coller ça dans le chapitre international mais ça vient de " chez nous ", alors ?

Dans le soir aussi :

Le vrai ou faux : l’incendie de Rouen a-t-il des retombées toxiques?

La réponse dans l’article : " Plutôt faux "

Elle se mouille pas trop Élodie Lamer, la journaliste…

 

Cul de lampe

 

Aaaaah, la mort de Chichi…

Le pauvre : même mort il sert encore !

À Rouen, le désintérêt soudain des médias nationaux pour l'incendie de Lubrizol passe mal

Des explosions, un violent incendie, un panache de fumée de 22 kilomètres de long sur six de large... Victime d'un accident industriel majeur sur le site de l'usine Lubrizol, jeudi 26 septembre 2019, Rouen a disparu des chaînes d'information dès l'annonce du décès de Jacques Chirac. Un choix éditorial vivement contesté.

 

Image4

 

Intéressante, la volonté unanime de camouflage de la plus grosse info du moment. Que peut-elle révéler sur les motivations du camouflage d’une part, sur ce qu’il faut camoufler d’autre part ?

La réponse convenue " ne pas créer la panique " ne tient pas, au contraire : il est facile de penser que si l’on vous cache quelque chose c’est parce que c’est encore plus grave que ce que l’on voit, les Rouennaises ont aussi pu penser qu’elles étaient abandonnées, ça n’arrange rien non plus.

En revanche si on garde en mémoire que les media en question sont les relais du pouvoir, il s’agirait alors d’en cacher les responsabilités dans l’affaire. La réaction en direct de laforge : " On va peut-être parler un peu moins de cet incendie... " ne fait que prouver l’intégration inconsciente de la nécessité du mensonge pour maintenir, protéger le pouvoir, donc le système capitaliste (écrit plus petit ça fait moins gros mot, non ?).

Quant à ce qu’il faut cacher, ce sont justement (ou injustement, c’est au choix) les liens intimes, nécessaires du capital avec ces catastrophes, pour limiter la prise de conscience de son caractère éminemment malfaisant, ruineux pour la planète & la vie, générateur de folie humaine, de démesure meurtrière.

Liévin, Rana Plazza, Seveso, Bohpal (voir plus bas)… la liste est bien lourde de ce qu’il faut cacher, faire oublier & surtout ne jamais mettre en rapport avec la cause réelle. Pôvres éditocrates, quelle tâche (ou tache ?) ingrate est la vôtre.

 

Cul de lampe

 

& pendant qu’on est dans l’horreur, là, c’est pas mal non plus :

Omerta sur une catastrophe industrielle majeure aux portes de Paris

Image21

Je parie que vous étiez pas au courant, faut écrire que c’est loin de faire les unes de la presstituée, ça va sans dire. Dormez, braves gens, dormez…

 

Cul de lampe

Image20

 Euh, non, c’est pas lubrizol, c’est azf, je m’ai trompé, mais tant qu’on y est, des nouvelles ? Ben voilà, comme c’est tout récent (le 21 septembre 2001) on sait pas encore qui va payer, qui qu’est responsable (mais pas coupable, faut pas rire) en tous cas, c’est pas total : ça peut pas être total, pas de discussion, circulez !

& faites le plein chez exxon waldez (esso) Deepwater Horizon (bp) Erika (encore total) Delta du Niger (shell) Équateur (Texaco-Chevron)………. & je suis sûr que vous pouvez en ajouter d’autres.

[…] Un autre appel avait eu lieu en 2017, qui avait de nouveau condamné l'entreprise, cette fois à l'amende de 225 000 € et à une peine de prison de 15 mois avec sursis, à l'encontre de l'ancien directeur. Mais la cour de cassation réexaminera le dossier le 7 novembre 2019.

C’est moi qui graisse & souligne (la partie verte).

 

Cul de lampe

 

Bien, voici donc venue l’heure des comptes.

Sachant qu’une femme française moyenne a une masse de 62,4 kg & mesure 162,5 cm, que pour un homme français moyen les chiffres sont 77,4 kg pour 175,6 cm, la masse moyenne d’un individu hermaphrodite français est 69,9 kg & sa taille moyenne de 169,05 cm.

Par ailleurs, 2500 blessés & 31 morts, ça nous fait 2531 victimes.

Soit une masse totale de victimes :

69,9 x 2531 = 176 916,9 kg

Si l’on divise l’amende par la masse totale des victimes, on obtient :

225000 ÷ 176916,9 =1,271783532

soit, en arrondissant au millime d’euro : 1,272 € / kg

Finalement, on pourrait se dire qu’il est heureusement interdit de manger de la chair humaine, parce que c’est pas si cher qu’on pourrait l’imaginer (décidément c’est le Talus de l’imagination).

Je vous laisse faire le calcul pour le prix au centimètre, vous avez toutes les données.

Vous pouvez aussi calculer le nombre de jours de prison (à ne pas faire) pour chaque mort, ça tombe même pas… juste : 14,7

 

Cul de lampe

 

& c’est pas fini : l’heure des comptes, le retour

Comme vous savez, j’aime assez les calculs, alors je vous en propose un autre tout fait. Si vous voulez sauter les détails, ne lisez que le rouge.

Le pétrolier français Total a publié ce jeudi 7 février des résultats en nette hausse au titre du quatrième trimestre 2018, portés par la progression des prix du pétrole et de sa production, et a confirmé sa politique de retour aux actionnaires. Son bénéfice net ajusté atteint 13,6 milliards de dollars en 2018.

Pour diviser l’amende par le bénef, faut d’abord la même unité pour les deux. Le taux de change le 29 septembre 2019 (faut bien s’arrêter quelque part) : EUR/USD = 0,91395

Donc, 13 600 000 000 $ équivalent à

13600000000 × 0,91395 = 12429720000 € ou encore 12,43 milliards d’euros

En divisant l’amende par cette somme, on obtient :  

225000 ÷ 12429720000 = 0,000018102

c’est à dire 0,000018102 pour 1 € de bénef

en multipliant par 100

0,000018102 × 100 = 0,0018102 %

L’amende représente moins de 0,002 % du bénef de l’entreprise en 2018

& ces gens là se permettent un pourvoi en cassation (ils le peuvent, ils en ont largement les moyens) pour une somme aussi ridicule pour eux !

Pour situer un peu dans un domaine de riens : sur un smic net à 1201 € / mois ce serait 2,174 centimes ! La règle de l’arrondi fait que ça équivaudrait à 2 centimes, à payer une fois dans l’année : la ruine, quoi.

 

Mais le problème n’est même pas dans la somme, la démarche semble plutôt s’apparenter à celle des procédures baillons largement utilisées pour tenter de museler les lanceuses d’alertes ou les journalistes trop curieuses des malversations de " capitaines d’industrie " par exemple.

De là à penser que les Rouennaises risquent des tracas judiciaires à n’en plus finir, non… Comment, si ? vous croyez ? C’est pas moi qui l’écrirais en tous cas.

Mais j’itère la recommandation du Yéti : Lubrizol : petits conseils aux amis rouennais pour ne pas se faire gruger

 

Ça pourrait aussi pousser à croire qu’il est réellement difficile de mettre en évidence des responsabilités, des culpabilités plus précisément. Alors que c’est tellement facile pour les Gilets Jaunes ou des gamins allemands.

Cf Talus du 29 août : Du côté du g7 […] condamnés pour des choses qu’ils n’ont pas faites !!!

& celui du 23 septembre : Pour quels faits et à quelles peines de prison, des centaines de gilets jaunes ont-ils été condamnés ?

 

Cul de lampe

 

Souvenirs, mauvais souvenirs :

HTTPS://REBELLYON.INFO/CATASTROPHE-DE-BHOPAL-30-ANS-DE-LAISSER Catastrophe de Bhopal : depuis le 2 décembre 1984, des décennies de laisser-aller criminel

[…] 25.000 morts […] 200 000 gravement handicapées à vie et autant de personnes qui sont nées par la suite avec des malformations importantes. […]

La boîte, dow chemical, qui refuse de payer n’en est pas à son coup d’essai.

 

Vous voyez bien, aucun souci à se faire pour warren (qui ne s’est pas précipité, comme certains lors d’un autre incendie, pour annoncer une participation en centaines de millions pour la consolation des sinistrées).

 

Cul de lampe

 

Bruno

Pour terminer (provisoirement, c’est certain) ce petit tour des sinistres industriels graves, bien incomplet, malheureusement pour celles qui les ont subis, voici la patte de l’auvergnat présenté la semaine dernière : Bruno Painvin.

La France est à l’abri de toute forme de pollution, mais pas de la connerie !

 

Cul de lampe

 

borne est dépassée par un certain sinistre :

On ne commémore pas la mémoire d'un délinquant dans les écoles

Lundi à 15 heures, nous aurons une minute de silence pour notre collègue directrice d'école de Pantin, Christine Renon, honnête citoyenne dévouée, malmenée dans son boulot par l’Éducation nationale, salie après sa mort par l'institution. […]

À la fin du texte, une pétition.

 

Cul de lampe

Pesticides

C’est de la pub mais il y a une info :

On lit ici et là que les communes n’ont plus le droit d’utiliser de pesticides. C’est vrai ET faux. Tout dépend du lieu...

 

Cul de lampe

 

Rapporteuses

Attention é pericoloso sporgersi euh, non

e_pericoloso_sporgersi             Un train peut en cacher un autre  

c’est plutôt une fraude peut en cacher une autre (cf le blog de Jean Gadrey, déjà cité dans le Talus du 23 septembre) :

14 milliards… ou 300 millions ? La louche très lourde des rapporteuses.

 

Rien, dans ces chaînes (inqualifiables sans insupportables grossièretés, ce qui ferait mauvais genre dans une revue si distinguée), sur la fraude fiscale, l’évasion, l’ " optimisation "... mais c’est pas une fraude de pauvre (si ça existe vraiment) ni d’ailleurs une pauvre fraude.

Évidemment, évidemment, ça ne concerne que peu de fraudeurs.

Mais beaucoup plus de pognon…

 

Cul de lampe

 

Autres comptes, tant qu’on est dans la fraude :

Regardez comment on compte les votes avec la méthode LREM... c'est hallucinant

Le maréchal (nous revoilà) ferrand dans ses œuvres, une petite vidéo de 2’ 08’’.

 

Cul de lampe

 

Délation ou dénonciation ?

Dans un autre domaine mais toujours dans l’abus (de pouvoir ?)

Police : Castaner ne dénonce que les propos de Jean-Luc Mélenchon à la justice

La liste des méfaits compilée par Patrick Cahez dans ce billet semble ne jamais vouloir (ou pouvoir) se terminer.

Le castagneur :

" Je ferai un article 40 et je vais demander au procureur de la République d'étudier la faisabilité d'une poursuite ".

L’article 40 en question contient :

Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l'exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d'un crime ou d'un délit est tenu d'en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.

Ce qu'il n'a pas fait dans l'affaire Alexandre Benalla, Zineb Rédouane, Geneviève Legay, Steve Maia Caniço, Didier Andrieux, Jérôme Rodrigues, Nantes, Aulnay, Nice, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Paris, Mantes la Jolie, ... Le comportement ministériel à l'égard de Jean-Luc Mélenchon, au-delà de la jurisprudence qui s'impose au procureur de la République, soulève la question d'une application discriminatoire de la loi et de la rupture d'égalité.

Jean-Luc Mélenchon fait encore peur à la mafia semble-t-il. Les perquisitions n’ont rien donné (sinon, ça se serait su), hormis le fichage des sympathisants de la F.I. & autres documents de travail & surtout beaucoup de bruit dans les media de préfecture en vue de discréditer le seul véritable opposant au système en mesure d’accéder au pouvoir.

 

Cul de lampe

 

Greta la démoniaque…

Jusque là, j’ai pas vraiment suivi les tournées de Greta Thunberg, j’en voyais pas trop l’intérêt.

Mais quand j’ai vu les " tombereaux de merde " (pour citer un élégant ministre) que déversait sur elle la presstituée, je me suis dit qu’elle mériterait p’t’êt’ bien davantage de considération de ma part.

HTTPS://TWITTER.COM/NOPI78/STATUS/1176938633691107330

C’est y pas vrai ?

 

Cul de lampe

 

Ça gaze, sur Basta

Comment le gouvernement Macron prépare discrètement la privatisation des grandes infrastructures gazières

 

Cul de lampe

 

Le ciel est à nous

Je répète, ça va finir par être du radotage, vergiss nicht, don’t forget, n’oubliez pas :

Maintenant on y va ! On bosse. On décide sa voisine, sa vieille tante et sa cousine à voter. Par Internet ou avec un formulaire papier déposé auprès de sa mairie. On en parle à ses collègues de boulot. On met une affiche artisanale sur la fenêtre qui donne sur la rue. On imprime un paquet de feuilles pour tous ceux qui regardent le moindre ordinateur avec la terreur enfantine des nuits sans lune. On prend la carte d’électeur du grand-oncle et on la recopie soigneusement sur la feuille avant de le conduire à la mairie du bled-en-chef.

Le lien pour télécharger le formulaire pré-rempli (avec la formule " Proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l'exploitation des aérodromes de Paris 2019-572 " aux endroits z’adéquats, faudra quand même remplir le reste).

 

& pour argumenter, voir aussi Jean Gadrey :

Le référendum sur les aéroports de Paris est essentiel, non pas d’abord contre Macron, mais POUR l’intérêt général et la réappropriation de l’avenir. "

 

Cul de lampe

 

Pour pas péter tous les câbles

& terminer cette lecture dans la joie & la bonne humeur, une image piquée sur twitter. Elle était accompagnée du commentaire :

" Essayons de ne pas nous faire remarquer. "

Image34

Cul de lampe

 

Voilà que le Talus se termine, encore une fois incomplet, bien d’autres sujets m’ont tarabusté cette semaine mais…

Merci de nouveau d’avoir eu le courage de lire jusqu’ici & de diffuser l’adresse :

HTTPS://WWW.LETALUS.ORG/

ou https://www.letalus.org

ou encore, plus simplement : letalus.org

 

… si vous en voyez l’intérêt.

 

PARA NOSOTROS NADA, PARA TODOS TODO

pour nous rien, pour tous tout

 

 

C'est tout pour aujourd'hui GJ

 

 

Vos commentaires

  • Le 6 octobre 2019 à 11:46, par Anaïs En réponse à : Talus du 30 septembre 2019

    Ben ici à Douai, on nous demande de ne pas manger de légumes/fruits ni d’œufs, qui aient été ramassés depuis l’incendie... Mais sinon, c’est pas grave.
    C’est comme l’incendie de notre-dame, c’est pas grave. Et 6 mois après on "découvre" qu’en fait l’incendie a fait fondre des centaines de tonnes de plomb et qu’il y a des poussières qui sont retombées chez les gens et partout autour.
    C’est pas grave on vous dit.

    Quant à chirac, faut pas m’en parler. Je me suis tuée à répéter à celles-ceux qui postaient des "hommages" ridicules du genre :
    - "Le combat contre Le Pen quand même " —> Oui mais, "Le bruit et l’odeur".
    - "Notre maison brûle" —> reprise des essais nucléaires.

    Bref bref bref.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0