Talus
Revue de pressqu’hebdomadaire

Accueil > La revue > Talus du 6 janvier 2020

Talus du 6 janvier 2020

lundi 6 janvier 2020, par Talus

Page de garde

Téléchargements :

Talus du 6 janvier 2020
Talus du 6 janvier 2020

 

 

 

Talus du 6 janvier 2020

Sommaire

Tout sera beau si on laisse nos mains fleurir

(Loïc Lantoine :Saint Claude ", sur l’album " Nous ")

International

Julian Assange

The original interviews conducted by the police

Palestine

200 enfants arrêtés chaque mois. UNICEF : 59 enfants palestiniens tués en 2018

745 enfants arrêtés par Israël depuis début 2019

Le Lobby pro israélien au sein de l’Union Européenne: Vichy et la tétanie du débat public en France

Le Luxembourg demande à l’UE de débattre de la reconnaissance de la Palestine

Voix de faits. La Palestine en cartes, citations, faits et chiffres

Une des occupations du moment chez les occupants

Turkey transfers Ottoman archives to the PA to counter “Israel’s” land claims

 

Rojava

Il était une fois le Rojava…

Vie et mort d’un espoir populaire : paroles de Syriennes

 

Bolivie: Ne dites pas «coup d'État»

 

L’ECO, une victoire posthume pour le libyen Mouammar Kadhafi

 

Du crime, de son instrumentalisation et du chantage exercé à propos de Jamal Khashoggi.

Affaire Khashoggi : les procès des assassins présumés en Arabie saoudite doivent être publics (experte de l’ONU)

Affaire Khashoggi : cinq Saoudiens condamnés à mort

Arabie saoudite : le Dakar se prépare à Jeddah, malgré les protestations des ONG de défense des droits humains

 

Climat, pas que (ou à la trinité) des bonnes nouvelles.

COP25, dernières heures : les États se disputent, la crise climatique s’aggrave

La pénible conclusion d’une COP calamiteuse

La Chine, une inquiétude pour le climat mondial

 

Les États se disputent, mais pas tous…

Ici ou pas bien loin

Non-assistance à personnes en danger

 

5 décembre et après : on va faire simple

 

Une bande dessinée pour comprendre la réforme de l’assurance chômage.

 

Adresse à celles et ceux qui prennent les usagers en otage, gênent le commerce et gâchent la magie de Noël

 

blackrock

 

Hebdo du Club #74: les nouveaux visages de la grève

 

Signaux faibles: vers un basculement?

 

Pour gagner, soutenons les grévistes !

 

«Mouvement de désobéissance inédit» dans l'hôpital public : 660 médecins menacent de démissionner.

 

Le travail au ras des pâquerettes

« Faire le ménage ensemble, c’est la base »

Un DRH « sensible et courageux »

Les abeilles derrière les fenêtres

 

lois scélérates

En vrac

Affaire Delevoye : les plantages en série de Christophe Barbier

 

François Pinault (et Le Point), rendez l’argent !

 

Isère. Il ne mange pas de viande, un enfant exclu de la cantine par le maire de Pont-de-Chéruy

Vous reprendrez bien une tasse d'arsenic ?

 

H&M. 60 tonnes de vêtements invendus brûlés depuis 2013

 

La conscience d'un salaud ou le salaire de la honte.

 

Bonne(s) nouvelle(s)

Fred Sochard

Entretien des câbles

Encore Fred...

Vœux ?

International

 

Julian Assange

Pour les anglophones courageux : " The original interviews conducted by the police "

Les procès-verbaux des entrevues de Julian avec la police suédoise. Deux liens en bas de page : l’un vers les originaux en suédois, l’autre vers leur traduction en anglais, z’avez le choix.

 

Cul de lampe

 

Palestine

 

200 enfants arrêtés chaque mois. UNICEF : 59 enfants palestiniens tués en 2018

L'Organisation des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a déclaré dimanche que 59 enfants palestiniens ont été tués en 2018, et 3472 ont été blessés par les forces armées d'occupation, tandis qu'elles arrêtent 200 enfants palestiniens par mois. [...]

 

745 enfants arrêtés par Israël depuis début 2019

 

Gamin palestinien arrêté

 

[…] Le Club des prisonniers palestiniens a déclaré que les autorités d'occupation israélienne avaient arrêté 745 enfants palestiniens âgés de moins de 18 ans, depuis le début de l'année 2019 à la fin du mois d'octobre dernier. [...]

 

Le Lobby pro israélien au sein de l’Union Européenne: Vichy et la tétanie du débat public en France.

La fonction d’un journaliste est de placer le doigt là où cela blesse et non d’enfumer le peuple par complaisance avec la doxa officielle. Affirmons le sans ambages: " En Israël, pousse un racisme proche du nazisme à ses débuts ", selon le constat sans concession dressé par un éminent universitaire israélien, spécialiste du fascisme, Zeev Sternhell.

 

Le Luxembourg demande à l’UE de débattre de la reconnaissance de la Palestine

Jean Asselborn, chef de la diplomatie luxembourgeoise, a demandé, lundi 9 décembre, à ses homologues de l’Union européenne un débat sur la reconnaissance de la Palestine. Il s’agit, selon lui, d’aider à sauver la solution à deux États, mise en péril par les colonies israéliennes.

[…]

« La reconnaissance de la Palestine en tant qu’État ne serait ni une faveur, ni un chèque en blanc, mais une simple reconnaissance du droit du peuple palestinien à son propre État », plaide-t-il. « Elle ne serait en aucun cas dirigée contre Israël. En effet, si nous voulons contribuer à résoudre le conflit entre Israël et la Palestine, nous ne devons jamais perdre de vue les conditions de sécurité d’Israël, ainsi que la justice et la dignité du peuple palestinien », affirme-t-il. […]

Que de précautions ! & la sécurité des Palestiniens, elle est où ?

En guise de rappel, un petit extrait de

Voix de faits. La Palestine en cartes, citations, faits et chiffres :

Dès 1937, David Ben Gourion, futur premier ministre d’Israël, expliquait : " Après la formation d’une armée importante dans le cadre de l’établissement de l’État [juif], nous abolirons la partition et nous nous étendrons à l’ensemble de la Palestine. "

 

Image5

Conflit ? Justice ? Dignité ?... Un État ? Dans quel état ?

 

Cul de lampe

 

Une des occupations du moment chez les occupants :

un résumé des étapes qui, depuis juillet 2016, ont amené le cher bibi à demander l’immunité (pour des accusations de corruption, fraude & abus de confiance, rien que ça...), ce qui renvoie sa comparution à la saint Glinglin, le comité qui doit en débattre ne sera pas nommé avant les prochaines élections (en mars prochain), la procédure dure dure…

Ça donne comme l’impression que les (soi-disant) zélites se copient entre elles : sarkozy n’est toujours pas passé en jugement lui non plus, pour chichi, pschitt, c’est foutu. Faut vous écrire que comme ce sont eux qui font les lois, c’est pas vraiment étonnant qu’elles les arrangent...

 

Cul de lampe

 

Une nouvelle intéressante que je traduirai dès que possible dans une annexe :

Turkey transfers Ottoman archives to the PA to counter “Israel’s” land claims

La Turquie a transmis des copies d’archives datant de l’époque ottomane (de 1516 à 1917) à l’Autorité Palestinienne pour l’aider à justifier des droits des Palestiniens sur leurs terres.

 

Cul de lampe

 

Rojava

Deux points de vue sensiblement différents :

Il était une fois le Rojava…

L'ancien ambassadeur de France Michel Raimbaud évoque les racines occidentales de la volonté d'indépendance des Kurdes de Syrie. […]

Une Syrie sympathiquement teintée de dictature & d’où les femmes sont absentes…

 

& puis, y’a aussi

 

Image4

Vie et mort d’un espoir populaire : paroles de Syriennes

Il y a d’abord eu 55 entretiens, menés par la romancière et journaliste syrienne Samar Yazbek, opposante de gauche au régime baathiste. Puis un ouvrage, 19 femmes, traduit cette année en langue française, qui donne à lire 19 d’entre eux. Uniquement des femmes, toutes syriennes, toutes hostiles au pouvoir de Bachar el-Assad. Mais par-delà ces destins individuels, ordinaires en dépit de circonstances qui ne l’étaient en rien, c’est le récit collectif d’un détournement que l’auteure livre ici : le soulèvement populaire contre un gouvernement despotique a cédé place à l’obscurantisme. L’histoire d’une « terrible déchirure », celle d’un rêve de justice tombé entre les mains des « extrémistes islamistes ». Il a fallu, pour ces femmes, apprendre à lutter contre leur propre camp sans oublier jamais ce qui, en 2011, les avaient poussées à descendre dans la rue. […]

 

Cul de lampe

 

Bolivie: Ne dites pas «coup d'État»

14 novembre

 

Cul de lampe

 

L’ECO, une victoire posthume pour le libyen Mouammar Kadhafi

Soixante-dix ans après l’indépendance de l’Afrique, quinze pays d’Afrique de l’Ouest sont convenus de l’instauration d’une monnaie commune dès 2020, en remplacement du Francs CFA pour la moitié d’entre eux.

L’ECO, la nouvelle monnaie remplacerait les huit monnaies en cours dans la région. Elle apparaît comme une victoire posthume pour le colonel Mouammar Kadhafi, guide la Révolution libyenne, qui préconisait une monnaie unique à l’Afrique, comme terme ultime du processus de décolonisation. [...]

Le colonialisme s’agrippe malgré les déclarations tonitruantes (ou tonitruandes ?) & paternalistes des ex colonisateurs.

 

Cul de lampe

 

Du crime, de son instrumentalisation et du chantage exercé à propos de Jamal Khashoggi.

[...]

Principaux points

  • L’assassinat de la journaliste américaine d’origine libanaise Serena Shim en Turquie et de l’Ambassadeur de Russie à Ankara n’ont pas donné lieu à la constitution d’une commission d’enquête internationale.

  • Sourde lutte d’influence entre la Turquie et l’Arabie saoudite pour le leadership sur le Monde sunnite.

  • Jamal Khashoggi, opposant notoire à l’opposition démocratique syrienne, ferme partisan de la guerre de Syrie et du Yémen.

  • Les gains turcs dans cette affaire: Renonciation de l’Arabie Saoudite à tout rôle dans le conflit de Syrie et blanc-seing américain à l’Est de l’Euphrate contre les alliés kurdes des Etats Unis (sic).

  • Jamal Kashoggi, sous-marin des services de renseignements saoudiens auprès des «Arabes afghans» et poisson pilote de la normalisation saoudo-israélienne.

  • Jamal Khashoggi, «fiers de ses origines turques », mais les services turcs «réticents» à son égard en raison de son mariage secret avec une égyptienne non affiliée à la Confrérie des Frères Musulmans, peu de temps avec (avant ? NdTalus) ses fiançailles avec une turque

     

    [...]

     

    Une autre vision que celle des media dominants.

    Voir aussi :

    Sur le site de l’ONU : Affaire Khashoggi : les procès des assassins présumés en Arabie saoudite doivent être publics (experte de l’ONU)

    […] Agnès Callamard, l’experte de l'ONU chargée d'une enquête indépendante sur l'assassinat de M. Khashoggi au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul en octobre dernier, a dénoncé le manque de transparence de l'enquête et de la procédure judiciaire en Arabie saoudite.

    « Le gouvernement de l'Arabie saoudite se trompe gravement s'il estime que ces procédures, telles qu'elles sont actuellement constituées, satisferont la communauté internationale, que ce soit en termes d'équité procédurale au regard des normes internationales, ou en termes de validité de leurs conclusions », a dit Mme Callamard qui est Rapporteure spéciale des Nations Unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires. […]

     

    &

    Affaire Khashoggi : cinq Saoudiens condamnés à mort

    […]

    "Nous avons conclu que le meurtre de Khashoggi n'a pas été prémédité"

    […]

    Vous voilà convaincues, j’espère !

     

    Cul de lampe

     

    En tous cas, certains le sont peut-être mais d’autres pas :

    Arabie saoudite : le Dakar se prépare à Jeddah, malgré les protestations des ONG de défense des droits humains

    […] "Au moment où le Dakar avait été annoncé, en mai dernier, la conférence de presse suivait de deux jours l’exécution de 37 personnes en Arabie saoudite, explique Antoine Madelin, responsable du plaidoyer de la Fédération internationale pour les droits humains. […]

    Je me souviens d’avoir croisé Thierry Sabine un peu avant le premier Paris Dakar, il était en train de l’organiser. Sa course a bien changé : s’il cherchait des sponsors à l’époque, ceux qui sont sur les rangs aujourd’hui ont une drôle d’odeur.

     

    Cul de lampe

     

    Climat, pas que (ou à la trinité) des bonnes nouvelles.

    COP25, dernières heures : les États se disputent, la crise climatique s’aggrave

     

    La pénible conclusion d’une COP calamiteuse

     

    La Chine, une inquiétude pour le climat mondial

     

    Cul de lampe

    Les États se disputent, mais pas tous...

    Image7

    Des marins sur un navire de guerre chinois à l'approche du port de Chabahar au large duquel se déroulent des exercices militaires conjoints entre l'Iran, la Chine et la Russie.

    WANA (West Asia News Agency) via Reuters

    Le gouvernement étasunien réagit par la voix d’un

    […] représentant haut placé du département d’État américain […]

    " Ce n'est pas le moment pour que les gouvernements mènent des exercices militaires avec ce régime. Nous pensons qu’il est temps aujourd’hui de décréter des sanctions contre la direction iranienne pour violation des droits de l’Homme " […]

    ce qui prouve qu’ils ont tout compris au but de la manœuvre, ou plutôt des manœuvres !

    Tout le monde sait que les pays concernés, états-unis inclus, sont des démocraties exemplaires.

    Source

     

    Cul de lampe

     

    En ajoutant à ce contexte l’assassinat de Soleimani, cékikivaêt’ content ? Les ♬♬marchands de canons, c’est sûr. ‘vont pouvoir faire la ♬♬java.

    À part foutre le merdier partout où ils posent les arpions, quelqu’une pourrait-elle dire ce que font les états-unis sur le plan géopolitique ?

     

    Ici ou pas bien loin

     

    Je vœux dormir avec toit

     Sur le blog de zazaz

    Non-assistance à personnes en danger

     

    Cul de lampe

     

    Sur Lundi Matin du 4 décembre mais qui reste d’actualité :

    5 décembre et après : on va faire simple

    […] Tout est très simple. C’est ça l’esprit gilet jaune. Macron dit de venir le chercher ; on va le chercher à l’Elysée. L’État nous rackette sur les routes ; on pète les radars. On en a marre de tourner en rond chez soi ; on occupe les ronds points. BFM ment ; BFM s’en mange une. On veut se rendre visibles ; on enfile le gilet fluo. On veut se fondre à nouveau dans la masse ; on l’enlève. Les gilets jaunes, c’est le retour de l’esprit de simplicité en politique, la fin des faux-semblants, la dissolution du cynisme.

    […]

    C’est que les choses sont simples, en fait : cette société est un train qui fonce au gouffre en accélérant. Plus les étés deviennent caniculaires, plus on brûle de pétrole ; plus les insectes disparaissent, plus on y va sur les pesticides ; plus les océans se meurent dans une marée de plastique, plus on en produit ; plus le monde de l’entreprise devient toxique, plus ses pires techniques de management se généralisent ; plus les gens crèvent la gueule ouverte, plus les rues regorgent de publicité pour des marques de luxe ; plus la police éborgne, plus elle se victimise. Au bout de ce processus de renversement de toute vérité, il y a des Trump, des Bolsonaro, des Poutine, des malins génies de l’inversion de tout, des pantins du carbofascisme. Il faut donc arrêter le train. La grève est le frein d’urgence. Arrêter le train non pas pour le redémarrer après trois vagues concessions gouvernementales. Arrêter le train pour en sortir, pour reprendre pied sur terre […]

     

    Cul de lampe

     

    Une bande dessinée pour comprendre la réforme de l’assurance chômage.

    C'est comment qu'on survit ?

    De la même auteure que la BD signalée dans le Talus du 11 décembre qui expliquait la réforme des retraites. Le tout sur Lundi Matin.

     

    Cul de lampe

     

    Sur Lundi Matin, Serge Quadruppani – paru le 16 décembre 2019  :

    Adresse à celles et ceux qui prennent les usagers en otage, gênent le commerce et gâchent la magie de Noël

    Nous ne le lisons pas que dans les résultats des sondages du Figaro, nous le vérifions dans la rue à chaque manifestation du mouvement en cours : il a la sympathie d’une bonne part de la population.

    […]

    Ce que les grandes centrales syndicales veulent faire du mouvement, nous le savons : en montrant leur capacité à le maîtriser, affermir leur position de « partenaires sociaux », soit redevenir :

    •  le toutou préféré du pouvoir pour la CFDT,

    • le roquet agaçant mais jamais dangereux pour la CGT,

    • le chiot hargneux qu’un nonos calmera toujours pour FO.

    Ce n’est pas un hasard si leur grand retour est salué par l’éditocratie, de Libération au Figaro, et acté avec des amabilités soudaines par le Premier ministre.

    […]

    À une nuance près, qui est tout de même très impressionnante : d’un bout à l’autre de la manif, dans toutes ses composantes, on chantait « Macron tête de con » et « On est là ». […]

    (Mise en page & graissage de la citation par le Talus)

     

    Cul de lampe

     

    blackrock

    […] La plus riche société du monde soupçonnée de vouloir profiter des retraites des Français […]

    Une note intitulée «Loi pacte : le bon plan retraite» publiée en juin par BlackRock est pointée par plusieurs médias. Ils dénoncent l’influence qu’exerce la multinationale sur la réforme des retraites pour servir ses intérêts. Le groupe rejette toute accusation et se déclare injustement visé. […]

    La note en question est ICI

    Mais c’est pas tout :

    […] Macron nomme le président de BlackRock officier de la Légion d’Honneur en pleine réforme des retraites […]

    N’allez surtout pas imaginer qu’il s’agit d’une provocation, non non non. Ah la la, ce que vous avez mauvais esprit...

     

    Cul de lampe

     

    Hebdo du Club #74: les nouveaux visages de la grève

     

    Plus d’une centaine d’actrices et d’acteur (sic) du numérique sont réunis dans le collectif On est la tech qui publie un appel commun aux travailleuses et travailleurs du numérique à se mobiliser pour dire non à la réforme des retraites du gouvernement et pour proposer une alternative :

    […] réduire le temps de travail en mettant la technologie au service du bien commun. abaisser l'âge de départ à la retraite et réduire le temps de travail en mettant l'automatisation au service du bien public plutôt qu'à celui de quelques milliardaires. […]

     

    Cul de lampe

     

    Signaux faibles: vers un basculement?

    […] Alors dès demain, dès après-demain et les jours suivants, rejoignons nos frères et sœurs. Faisons grève, manifestons. Le présent est monstrueux d’absurdité, mais si le monde nous hérisse, ne nous contentons pas de le quitter, battons-nous pour le changer, car la démission ne sauvera pas le monde.

    À demain,

    Aux jours suivants

     

    Cul de lampe

     

    Pour gagner, soutenons les grévistes !

    […] un large collectif d'artistes et intellectuels appelle à soutenir financièrement les grévistes en contribuant aux cagnottes de grève. [...]

    Dix-huit mois après l’Appel pour la cagnotte des cheminots, nous sommes à nouveau aux côtés des grévistes de la RATP et de la SNCF. Ils défendent un de nos biens communs, un système de retraites qui, loin d’avoir été octroyé par les patrons, est le fruit des luttes de nos aînés. [...]

    En fin d’article, les adresses de caisses de solidarité syndicales RATP & SNCF

     

    Cul de lampe

     

    «Mouvement de désobéissance inédit» dans l'hôpital public : 660 médecins menacent de démissionner.

    J’ai pas trouvé d’info depuis...

     

    Soigne & tais-toi

     

    Pour se consoler, on peut constater

    1. qu’il n’y a pas qu’ici… le capitalisme totalitaire est, évidemment, planétaire, qu’on le déguise du nom de néo-libéralisme ou d’un autre ne change rien à sa malfaisance. &

    2. que c’est pas nouveau :

    Démissions à l’hôpital : “On entassait les patients dans une cave”

    sur france culture le 14 décembre 2018.

    Étonnante surdité du pouvoir ? À moins qu’on ne vérifie simplement qu’il n’y a pas de meilleure sourde que celle qui ne veut pas entendre.

     

    Cul de lampe

     

    Le travail au ras des pâquerettes

    Sur Jef Klak, une série en 3 épisodes :

    « Faire le ménage ensemble, c’est la base »  par Lise Gaignard

    Un DRH « sensible et courageux »  par Lise Gaignard

    Les abeilles derrière les fenêtres par Lise Gaignard et Aline Torterat

     

    Cul de lampe

     

    Sur Jef Klak également

    Parler des lois scélérates aujourd’hui, c’est donner des outils politiques pour les contester.

    Image3

    " un juriste ", l’un des auteurs du bouquin, se nommait Léon Blum.

     

    Entretien avec Raphaël Kempf.

    Depuis le samedi 14 septembre et la tragi-comique affaire du homard à Nantes, on sait que la fabrication d’un crustacé en papier mâché peut valoir une garde à vue et une tentative d’inculpation pour « association de malfaiteurs ». Néanmoins, pas de quoi jouer les surpris⋅es, tant les lois liberticides s’enchaînent en France à une vitesse croissante depuis une vingtaine d’années. [...]

     

    En fin d’article, après l’entretien, les liens vers des textes d’époque (Jaurès, Blum, Pouget, de Pressensé) qui attaquent les lois scélérates :

    Pour aller plus loin

     

    Émile Pouget fut le créateur du " Père peinard ", pour en lire le premier numéro, il vaut mieux le télécharger en pdf ICI, l’icône Image6 sur la gauche permet de choisir entre pdf & jpeg (le jpeg ne propose que la page en cours d’affichage).

     

    Le texte de Francis de Pressensé, " Notre loi des Suspects ", n’a rien perdu de son actualité, exceptées les circonstances & les noms des tenants du pouvoir :

    […] La France a connu à plusieurs reprises, au cours de ce siècle, ces paniques, provoquées par certains attentats, savamment exploitées par la réaction et qui ont toujours fait payer à la liberté les frais d’une sécurité menteuse. […]

    " Ce siècle " étant évidemment le 19ème finissant… Pour la suite (à lire sur le site) , je suis certain que vous pourrez facilement remplacer les noms de l’époque par d’autres plus actuels. Ça rend une fois de plus le tirage au sort & le contrôle citoyen bien plus légitimes que les élections, je vais pas vous re-citer l’Esprit des Lois. Si ? Vraiment ? Bon, pisske vous insistez :

    […] Comme la division de ceux qui ont droit de suffrage est, dans la république, une loi fondamentale,

    la manière de le donner est une autre loi fondamentale.

    Le suffrage par le sort est de la nature de la démocratie; le suffrage par choix est de celle de l'aristocratie.

    Le sort est une façon d'élire qui n'afflige personne; il laisse à chaque citoyen une espérance raisonnable de servir sa patrie.

    Mais, comme il est défectueux par lui-même, c'est à le régler et à le corriger que les grands législateurs se sont surpassés.

    Solon établit à Athènes que l'on nommerait par choix à tous les emplois militaires, et que les sénateurs et les juges seraient élus par le sort. […]

     

    Livre II chapitre II, le bouquin complet est téléchargeable ICI en pdf.

    Hormis qu’il serait bon pour l’humanité & pour la planète elle-même de se passer totalement de militaires, Charles, il avait pas tout à fait tort, on a pu le vérifier moultes fois.

    En vrac

     

    Heureusement, les éditocrates sont là pour sauver la mise…

    Affaire Delevoye : les plantages en série de Christophe Barbier

    Je dois écrire que j’aurais pas pensé que " ça " puisse aller jusque là :

    […] l’éditorialiste refuse obstinément d’admettre la moindre erreur face à l’animateur Christophe Delay :

    - CD : Christophe Barbier, hum, Jean-Paul Delevoye a donc démissionné… Vous vous êtes complètement planté hier.

    - CB : Mais pas du tout !

    - CD : Mais si, si, mais si, vous avez dit qu’il ne démissionnerait pas tout de suite.

    - CB : Je vous l’ai dit à 6h50.

    - CD : Et alors ?

    - CB : Il a démissionné à midi.

    - CD : Un éditorialiste peut se tromper… et surtout il doit le reconnaître.

    - CB : Non, non, non, la vérité de 6h50 n’est pas celle de midi.

    [...]

     

    Mais, disez-moi, c’est la vérité ou c’est bfm/lci/cnews... ?

     

    Cul de lampe

     

    François Pinault (et Le Point), rendez l’argent !

    […] Chaque année, Le Point dépouille l’État de plusieurs centaines de milliers d’euros en aides à la presse. Les chiffres sont éloquents : en 2016, Le Point et son site Internet (lepoint.fr) ont touché 855 302 euros d’aides publiques (292 951 euros en 2017, soit plus d’un million en deux ans), alors que ce journal est sous perfusion publicitaire et surtout appartient à quelqu’un dont la fortune s’élève à 29 milliards d’euros !

    Faisons le calcul : 29 milliards moins 855 302, ça fait toujours 29 milliards… […]

     

    Cul de lampe

     

    Isère. Il ne mange pas de viande, un enfant exclu de la cantine par le maire de Pont-de-Chéruy

    […] Alain Tuduri explique également suivre les consignes du médecin de la PMI, protection maternelle infantile, à savoir que les enfants doivent manger de tout pour avoir un régime équilibré . […]

    " De tout " ??? des cailloux, des genoux, des hiboux, des bijoux… ?

    Ou alors…

     

    Ou bien :

    […] Après leclerc, auchan, système u et carrefour ont reconnu avoir vendu des produits lactalis, après la date de rappel du lait contaminé à la salmonelle. Le groupe intermarché a annoncé arrêter la vente des laits infantiles milumel. […]

    Ou bien encore :

    […] Trois produits de fête sont rappelés à cause de présence de listeria et manque d’informations sur les allergènes. […]

    & une ‘tite dernière pour la route :

    […] Coppa, truite, falafels... Huit produits alimentaires rappelés pour cause de listéria […]

    Saletés de salmonelles, vilaines listérias, les voilà les responsables ! Certainement pas les cadences de production qu’il faut tenir pour le plus grand bénef des actionnaires… Ni les toubibs qui joignent les deux bouts en faisant la promo du lobby de la barbaque ou de celui des produits laitiers.

    À titre d’exemple ou plutôt de contre-exemple, je connais quelqu’un qui est végétarien depuis 1983, hé ben, figurez-vous qu’il est toujours vivant ! & même quelques individus encore pires, ♬c’est à peine si j’ose l’écrire : des végans, qui survivent aussi depuis plusieurs années.

    Mais faudrait pas croire qu’elles soient entièrement à l’abri des saloperies :

    […] Rappel de pommes de terre vendues chez auchan et lidl

    Des sacs de pommes de terre, notamment vendus dans les magasins auchan et lidl, sont rappelés en raison d’un dépassement de la limite maximale de résidus sur la molécule fosthiazate, un insecticide. […]

    Que fait la police ? Elle rappelle les patates ? Elle leur colle des prunes ? Elle court chez le producteur (SCEA de Papin dans le Lot & Garonne, pas dans le fin fond de la région de Tchernobyl) pour lui couper les… vivres ?

     

    Ah, vraiment, le sort s’acharne sur ce pauvre maire déjà condamné, mais pas trop… L’institution judiciaire protège certains, pas d’autres.

    Tenez, les fabricants de poisons par exemple…

    le fosthiazate, je suis pas très sûr que vous connaissiez, alors voilà :

    le fosthiazate est un organophosphate, une " famille " de trucs sympas, qui entrent dans la composition de gaz lacrymogènes par exemple.

    Le fabricant est japonais :

    ISHIHARA SANGYO KAISHA,LTD. (ISK)

    Sa " profession de foi " raconte ça :

    About ISK

    Corporate Philosophy

    Basic Philosophy

    •  Contribute to social development, protection of life and environmental preservation

    •  Respect shareholders, customers, suppliers, local communities and employees

    •  Abide by laws and regulations; maintain transparency in business activities

     

    dans une langue plus facilement compréhensible par ici, ça pourrait donner :

    À propos d’ISK

    La philosophie de l’entreprise, sa philosophie de base

    • Contribuer au développement social, à la protection de la vie & de l’environnement.

    • Respecter les actionnaires, les consommateurs, les fournisseurs, les communautés locales & les employés.

    • Se conformer aux lois & réglementations, rester transparent dans les activités commerciales.

    Aucune raison de s’inquiéter donc ! Tant que les actionnaires sont respectées...

     

    Cul de lampe

     

    & pourtant, pourtant…

    Vous reprendrez bien une tasse d'arsenic ?

    22 produits toxiques dans les sachets de thé : 60 millions de consommateurs sonne l’alerte !

    M’en fous, j'picole que du café…

     

    Cul de lampe

     

    H&M. 60 tonnes de vêtements invendus brûlés depuis 2013

    […] C’est une nouvelle polémique pour le géant suédois de la mode H&M. Après les « vêtements dangereux », l’enquête Opération X, menée par des journalistes danois, a révélé que la surproduction (60 tonnes depuis 2013) était tout simplement brûlée. […]

    Ça c’est écologique ! J’espère qu’elles avaient invité quelques SDF à se réchauffer à leur brasier.

     

    Cul de lampe

     

    Dans Le blog de Spartacus 2022 :

    La conscience d'un salaud ou le salaire de la honte.

    […] Je revois cette jeune fille recroquevillée sur le bitume et le visage en sang. Elle se tenait l’œil et je tenais l'arme. Je suis un assassin, un criminel. Elle a l'âge de ma fille qui, elle gardera ses deux yeux pour voir le monde. Je me tais, je me hais. Je suis un chien en laisse. Je suis un CRS. Je m'habille de noir pour porter le deuil de la liberté. […]

     

    Cul de lampe

     

     

    Bonne(s) nouvelle(s)

     

     

    J'ai oublié de vous faire rire

     

    Cul de lampe

     

    Ben ouais, c’est la deuxième fois que je trouve pas de bonne nouvelle, ça me désole autant que vous. À défaut, voilà un peu de place pour pouvoir en ajouter si vous en avez :

     

    Cul de lampe

     

     

     

    Cul de lampe

     

     

    Entretien des câbles

    (pour ne pas les péter)

    Comme souvent, Fred Sochard est présent pour remonter le moral :

    Elle m'a fait bobo  Pères bloqués à Toulouse 

     

    & surtout la santé  Dialogue respectueux

     

     

    Cul de lampe

     

    Comme l’année normalisée est terminée, entraînant la superstition votive quasi obligatoire, je vous signale, avec un peu de retard du point de vue hébraïque mais pas mal d’avance sur l’année dont il y est question si l’on se réfère au calendrier grégorien & plus encore au calendrier révolutionnaire (ça y est vous pouvez respirer), ceux de l’UJFP :

    Shana tova 5780, bonne année 5780.

    L’Union juive française pour la paix adresse ses meilleurs vœux pour l’année 5780 à tous les Juifs du monde. Que cette année soit, pour chacun et chacune, la plus douce possible, à l’image de la pomme trempée dans le miel que nous mangeons lors des séder.

    […]

    Changer le monde, lutter contre les injustices et les oppressions ou, autrement dit, faire de notre monde un monde « divin » : n’entend-on pas les versets d’ Isaïe lorsque du fond de sa cellule en Allemagne, la révolutionnaire communiste et Juive non-juive Rosa Luxembourg écrit : « Ce « silence sublime de l’immensité » où tant de cris se perdent, il éclate dans ma poitrine si fort qu’il ne saurait y avoir dans mon cœur un petit recoin spécial pour le ghetto ; je me sens chez moi dans le vaste monde partout où il y a des nuages, des oiseaux et des larmes. »

    […]

     

    Comme vous le constatez, il reste du taf !

    À part ça, le prochain nouvel an chinois (Fête ou Festival du printemps en Chine ou Fête du Têt au Vietnam...) aura lieu le 25 janvier 2020, on entrera dans l’année 4718 sous les signes du Rat Idéogramme Rat & du Métal / Or Idéogramme Métal or.

     

     

    Voilà, ce Talus se termine, comme toujours incomplet : bien d’autres sujets auraient pu ou dû y trouver une ‘tit’place cette fois mais…

    Merci de nouveau d’avoir eu le courage de lire jusqu’ici & de diffuser l’adresse :

    Carte Talus

    ou https://www.letalus.org

    ou encore, plus simplement : letalus.org

     

    … si vous en voyez l’intérêt.

     

    Si vous souhaitez être tenue au courant des parutions du Talus, vous pouvez vous abonner (de préférence) via le flux RSS : Logo RSS ou envoyer un mèl à abonnements@letalus.org en précisant si vous souhaitez vous abonner ou vous désabonner. N’oubliez pas d’ajouter l’adresse courriel du Talus à votre carnet d’adresses pour éviter le classement en indésirables de ses messages.

    Précision : l’abonnement rss nécessite un greffon / une extension / un plugin dans votre navigateur, par exemple Feedbro pour Firefox, RSS Feed Reader pour Chromium / Chrome…

    Avantages :

    1. à la différence des mèls, ça risque pas d’atterrir dans les pourriels, indésirables, spams…

    2. c’est anonyme

    3. vous arrêtez ou reprenez l’abonnement instantanément, dès que vous le souhaitez.

    Le Talus est entièrement réalisé sous Linux (Mint 19.1 Cinnamon)  avec le système (libre) de publication pour l’Internet SPIP. Quand il y a lieu, les images sont éditées/modifiées avec GIMP (comme Tux, la mascotte Linux, avec un gilet jaune ci-dessous, par exemple).

     

    Cul de lampe

     

    PARA NOSOTROS NADA, PARA TODOS TODO

    pour nous rien, pour tous tout

     

    Tux au gilet jaune

     

     

Vos commentaires

  • Le 7 janvier à 09:16, par bernard bonhoure En réponse à : Talus du 6 janvier 2020

    Merci pour ce magnifique travail. Comment rendre obligatoire la lecture de Talus dans toutes les rédactions des anesthésistes nationaux ?

  • Le 7 janvier à 15:57, par Genevieve En réponse à : Talus du 6 janvier 2020

    Ça y est, Talus est réveillé !!!

  • Le 24 janvier à 12:10, par Anaïs En réponse à : Talus du 6 janvier 2020

    Merci pour la BD d’Emma, je ne l’avais pas vue passer et je trouve qu’elle est vraiment très claire !

    "Des traitements de chimiothérapie ont été refusés pour des patients au motif qu’ils étaient trop chers et que le patient ne valait pas la peine." C’est ahurissant...

    Aaaah H&M... L’article a beau dater de 2017, il n’y a pas eu de changement : ouvriers toujours aussi mal payés, 16 nouvelles collections de vêtements par an, un déplacement des usines en Éthiopie pour payer encore moins la main d’œuvre...
    Mais ouf, ça va, ils ont un beau code de conduite : https://about.hm.com/content/dam/hm/about/documents/fr/CSR/codeofconduct/Code%20of%20Conduct_fr.pdf

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0